Press "Enter" to skip to content

Coronavirus en Côte d’Ivoire : Le Cosim ordonne la fermeture des mosquées pour 2 semaines

La crise du Coronavirus en Côte d’Ivoire est aussi l’affaire de religieux. Après la communauté catholique, la communauté musulmane s’est réunie ce mercredi 18 mars 2020 dans la mosquée de la riviera Golf. A l’issue d’une concertation, les leaders religieux musulmans ont décidé de la fermeture de toutes les mosquées du pays pour une durée de deux semaines, à compter de ce mercredi. Cette fermeture concerne également la grande prière du vendredi qui rassemble des centaines de musulmans dans les lieux de cultes.

La réaction de la communauté musulmane face au Coronavirus en Côte d’Ivoire était très attendue, surtout après les nouvelles mesures de lutte contre le Covid-19 instaurées par le président de la République, à l’issue d’une réunion en début de semaine avec le conseil national de sécurité. Les guides religieux musulmans réunis ce mercredi à la mosquée de la riviera Golf, ont invité les fidèles musulmans à se conformer aux mesures prises par l’exécutif dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus en Côte d’Ivoire.

A l’issue d’une large concertation, le Cosim et le Codis ont décidé de la fermeture de toutes les mosquées du pays à compter de ce mercredi 18 mars 2020, et cela pour une durée deux semaines renouvelables. Les fidèles musulmans en Côte d’Ivoire manqueront donc au moins deux prières du vendredi, en observation des nouvelles mesures de restrictions annoncées par le gouvernement ivoirien pour freiner la propagation du Covid-19 sur le territoire ivoirien.

La prière musulmane rassemble quotidiennement dans les mosquées des dizaines de fidèles qui, selon les prescriptions du culte, sont tenus de s’accouder pendant la prière. Dans la série des nouvelles mesures prises par le gouvernement contre le Coronavirus en Côte d’Ivoire, les ivoiriens sont tenus de respecter une distance d’au moins un mètre dans les administrations, les lieux de rassemblement, mais aussi en marchant dans la rue.

Aussi, le gouvernement a interdit toutes les manifestations regroupant plus de 50 personnes sur le territoire ivoirien pour faire face à la crise sanitaire actuelle. Eu égard des mesures prises par l’exécutif ivoirien, il semblait donc logique que le Cosim ordonne la fermeture des mosquées du pays ce mercredi, à l’issue de sa large concertation.

Mais cette mesure prise par le COSIM et le CODIS n’est valable que pour deux semaines renouvelables. Cette mesure pourrait donc être prolongée si toutefois la situation sanitaire du pays l’exigeait. Les écoles ont été fermées pour une période de 30 jours en Côte d’Ivoire. Il faut croire que les ivoiriens se préparent timidement à entrer dans la fameuse période de confinement à domicile dans cette crise sanitaire du Covid-19.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *