Press "Enter" to skip to content

Frais d’inscription à l’université : Doumbia Major dénonce l’augmentation de la scolarité

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La hausse des frais d’inscription à l’université alimente actuellement une vive polémique en Côte d’Ivoire. Enseignant universitaire, Doumbia Major, président du congrès panafricain pour le renouveau, s’est exprimé sur l’augmentation de la scolarité annoncé il y’a quelques jours.

«Si les frais d’inscription au doctorat étaient l’équivalent de 10 fois le SMIC en France, comme ce sera le cas en Côte d’Ivoire, si on fait passer l’inscription en thèse à 590 000 Francs CFA, moi je ne me serais jamais inscrit en thèse en France par manque de moyens.

Si quand nous étions étudiants, on fixait un tel tarif pour l’inscription en thèse, il y a de nombreux enseignant exercent aujourd’hui qui n’auraient jamais pu s’inscrire en thèse.

Personnellement, je ne peux jamais soutenir une telle décision qui exclut les enfants de pauvre de l’accès à la thèse, même s’ils ont les aptitudes intellectuelles pour faire un troisième cycle.

C’est pourquoi je plaide, pour le retrait de cette décision d’augmentation des frais d’inscription en thèse. Je suis contre et je désapprouve totalement cette décision.», souligne Doumbia Major, le président du congrès panafricain pour le Renouveau.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.