Press "Enter" to skip to content

Election FIF : les anciens footballeurs soutiennent Sory Diabaté face à Drogba

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’élection pour la présidence de la FIF, fédération ivoirienne de football, oppose Didier Drogba à deux autres candidats. Mais Sory Diabaté est de loin le candidat qui donnera du fil à retordre à l’ancien capitaine des éléphants de Côte d’Ivoire. Vice-président de la Fédération ivoirienne de football, il vient de remporter une première bataille face à l’ancienne star des blues de Chelsea.

L’élection à la FIF suscite un engouement sans précédents suite à la candidature de l’ancien footballeur ivoirien Didier Drogba. L’année dernière, l’ancien joueur de Chelsea annonçait son intention de briguer la présidence de la fédération ivoirienne de football, un poste actuellement dirigé par Sidi Diallo. Le président sortant a décidé de ne pas briguer un nouveau mandat lors de l’élection à la FIF qui a lieu cette année en Côte d’Ivoire.

Mais la bataille n’est pas pour autant gagnée pour l’ancien joueur de Chelsea, puisque Sory Diabaté, le numéro 2 de la fédération ivoirienne de football, vise lui-aussi la présidence de la FIF. Le président de la ligue de football professionnel en Côte d’Ivoire vient d’ailleurs de remporter une première bataille face à l’ancien capitaine des éléphants de Côte d’Ivoire.

L’Union des anciens footballeurs de Côte d’Ivoire a décidé ce vendredi, d’apporter son soutien à Sory Diabaté au détriment de Didier Drogba. Sur les 14 votants de cette association, 11 se sont alignés derrière la candidature de Sory Diabaté, les trois autres ayant décidé de s’abstenir. Didier Drogba ira donc à la conquête de la présidence de la FIF sans le soutien de l’association des anciens footballeurs. Malgré cette première bataille de perdu, rien n’est encore jouée d’avance dans cette élection à la Fif.

Les présidents de clubs, premiers concernés par cette élection, devront d’ici peu se prononcer entre les trois candidatures officielles, à savoir celle de Didier Drogba, Sory Diabaté et Idriss Diallo. La bataille pour la présidence de la fédération ivoirienne de football se jouera particulièrement entre lors des votes des présidents de ligue 1 et ligue 2.

Pour les présidents de la ligue 1 ivoirienne, chaque vote est comptabilisé pour trois points, tandis qu’en ligue 2, le vote d’un président équivaut à deux voix. Pour les 38 clubs de troisième division ivoirienne, chaque voix est comptabilisée pour un point dans cette élection à la FIF.

Rien n’est donc encore perdu pour l’ancien capitaine de la sélection nationale Didier Drogba dans cette course à la présidence de la fédération ivoirienne de football. Si l’ancien sociétaire de Chelsea dispose d’un carnet d’adresse plus important que celui de ses deux autres adversaires, certains pointent du doigt l’inexpérience de l’ex-joueur pour ce poste, mais aussi sa méconnaissance des réalités du football local ivoirien.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.