Press "Enter" to skip to content

Les 50 africains les plus riches en 2018

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le classement des 50 africains les plus riches en 2018 est dominé par le Nigéria Aliko Dangote. Selon le magazine Forbes, le milliardaire nigérian est à la tête d’une fortune estimée cette année à 12,2 milliards de dollars. Au tableau des hommes les plus riches du continent cette année, on retrouve près d’une vingtaine de personnalités qui nous viennent du Nigéria.

Les 50 africains les plus riches en 2018 nous viennent principalement du Nigéria, de l’Afrique du Sud et aussi des pays du Maghreb. Au sommet du classement Forbes des plus grosses fortunes cette année, le milliardaire nigérian Aliko Dangote conserve son titre de première fortune du continent.

L’homme d’affaires nigérian est à la tête d’une colossale fortune estimée en 2018 à 12,2 milliards de dollars selon le magazine américain Forbes. Parmi les 50 hommes les plus riches d’Afrique en 2018, Aliko Dangote est le seul milliardaire dont la fortune dépasse les 10 milliards de dollars.

En seconde position du top 50 des africains les plus riches en 2018, vient Nicky Oppenheimer, le célèbre diamantaire sud-africain.

S’il n’est plus aux commandes de l’entreprise familiale De Beers, Nicky Oppenheimer demeure toujours la deuxième fortune du continent africain avec son patrimoine financier estimé à 7,7 milliards de dollars cette année.

Classés parmi les 50 hommes les plus riches d’Afrique de l’ouest, Mike Adenuga, Theophilus Danjuma, Abdusalam Rabiu, Charles Ampofo sont quelques milliardaires que l’on retrouve dans le top 50 des africains les plus riches en 2018. S’il fait partie des cinquante fortunes africaines, Femi Otedola n’est en revanche pas classé parmi les 30 africains les plus riches en 2018.

Liste des 50 fortunes africaines 2018

• 50e Mohammed Indimi – Nigéria : 680 millions de dollars.
• 49e Kwabena Duffuor – Ghana : 680 millions de dollars.
• 48e Shafik Gabr – Egypte : 720 millions de dollars.
• 47e Patricia Poku-Diaby – Ghana : 720 millions de dollars.
• 46e Miloud Chaâbi – Maroc : 800 millions de dollars.

• 45e Mohamed Bensalah Maroc : 800 millions de dollars.
• 44e Mohammed Ahmed Odaymat – Ghana: 800 millions de dollars.
• 43e Michael Ibrahim Mahama – Ghana: 860 millions de dollars.
• 42e Baba Danpullo Cameroun: 940 millions de dollars.

• 41e Femi Otedola – Nigéria: 980 millions de dollars.
• 40e Samih Sawiris – Egypte: 1,1 milliard de dollars.
• 39e Orji Uzor Kalu – Nigéria : 1,1 milliard de dollars.
• 38e Michael Ibru – Nigéria : 1,1 milliard de dollars.

• 37e O B Lulu Briggs – Nigéria : 1,1 milliard de dollars.
• 36e Christoffel Wiese – Afrique du Sud : 1,1 milliard de dollars.
• 35e Onsi Sawiris – Egypte : 1,1 milliard de dollars.
• 34e Desmond Sacco – Afrique du Sud : 1,1 milliard de dollars.
• 33e Bode Akindele – Nigéria : 1,2 milliard de dollars.
• 32e ABC Orjiako – Nigéria : 1,2 milliard de dollars.

• 31e Sir Sam Jonah – Ghana : 1,2 milliard de dollars.
• 30e Stephen Saad – Afrique du Sud : 1,2 milliard de dollars.
• 29e Michiel Le Roux – Afrique du Sud : 1,2 milliard de dollars.
• 28e Igho Sanomi – Nigéria : 1,3 milliard de dollars.
• 27e Youssef Mansour – Egypte : 1,4 milliard de dollars.
• 26e Charles Ampofo – Ghana :1,46 milliard de dollars.

• 25e Abdusalam Rabiu – Nigéria : 1,5 milliard de dollars.
• 24e Mohammed Dewji – Tanzanie : 1,5 milliard de dollars.
• 23e Tony Elumelu – Nigéria : 1,6 milliard de dollars.
• 22e Othman Benjelloun – Maroc : 1,6 milliard de dollars.
• 21e Folorunsho Alakija – Nigéria :1,6 milliard de dollars.
• 20e Mohamed Al Fayed – Egypte : 1,66 milliard de dollars.

• 19e Strive Masiyiwa – Zimbabwe : 1,7 milliard de dollars.
• 18e Theophilus Danjuma – Nigéria : à 1,8 milliard de dollars.
• 17e Yasseen Mansour – Egypte : 1,9 milliard de dollars.
• 16e Aziz Akhannouch – Maroc : 2,2 milliards de dollars.
• 15e Jim Ovia – Nigéria : à 2,3 milliards de dollars.

• 14e Patrice Motsepe – Afrique du Sud : 2,4 milliards de dollars.
• 13e Mohamed Mansour – Egypte : 2,7 milliards de dollars.
• 12e Isabel dos Santos – Angola : 2,7 milliards de dollars.
• 11e Benedict Peters – Nigéria : 2,7 milliards de dollars.

• 10e Koos Bekker – Afrique du Sud : 2,8 milliards de dollars.
• 9e Cletus Ibeto – Nigéria : 3,7 milliards de dollars.
• 8e Arthur Eze – Nigéria : 4 milliards de dollars.
• 7e Naguib Sawiris – Egypte : 4 milliards de dollars.
• 6e Issad Rebrab – Algérie : 4 milliards de dollars.

• 5e Mike Adenuga – Nigéria : 5,3 milliards de dollars.
• 4e Nassef Sawiris – Egypte : 6,8 milliards de dollars.
• 3e Johann Rupert – Afrique du Sud : 7,2 milliards de dollars.
• 2e Nicky Oppenheimer – Afrique du Sud : 7,7 milliards de dollars.
• 1er Aliko Dangote – Nigéria : 12,2 milliards de dollars.

Toujours aucun africain dans le top 50 mondial

Parmi les 50 hommes les plus riches du monde 2018, aucun milliardaire africain. Certes, le nombre de milliardaires en Afrique est passé de 21 à 23 selon Forbes mais les 23 hommes les plus riches d’Afrique en 2018 sont encore très loin des stats des illustres milliardaires de la planète.

Dans ce top 50 des africains les plus riches, on note une très faible présence des femmes milliardaires. Sur les 20 femmes les plus riches d’Afrique recensées cette année, seules trois femmes sont présentes dans ce classement des 50 africains les plus riches en 2018, un bien triste record pour le continent.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.