Press "Enter" to skip to content

Classement des pays les plus riches en Afrique centrale

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le classement des pays les plus riches de l’Afrique centrale est dominé par l’Angola, l’un des plus grands producteurs de pétrole du continent. Sur la base du PIB, voici le top 11 des puissances économiques de la zone.

Le classement des pays les plus riches en Afrique centrale inclue les 11 états membres de la zone CEEAC. A défaut d’être au sommet du classement puissance économique 2018, l’Angola domine indiscutablement le tableau des puissances économiques de la zone centrale grâce à un Produit intérieur brut qui avoisine les 139 milliards de dollars. Le pétrole et les ressources minières dont le diamant constituent les principales sources de revenus du pays. L’Angola reste à ce jour le seul Etat de l’Afrique centrale qui figure au top 10 des puissances économiques d’Afrique, un podium dominé par la République fédérale du Nigéria avec un PIB qui dépasse les 460 milliards de dollars. La seconde puissance économique de la zone centrale est la République Démocratique du Congo. La RDC doit sa position de seconde puissance économique de la CEEAC grâce à un sous-sol riche en diamant, en bauxite, en fer en manganèse, en fer ou encore en pétrole. Mais en dépit de toutes ces richesses, les inégalités sociales se creusent de plus en plus dans ce pays d’Afrique centrale, eu égard de la mauvaise redistribution des richesses entre riches et pauvres. Le Cameroun vient en troisième position du tableau des puissances économiques de la zone. Le pays dirigé par Paul Biya se positionne à la 17e place du classement PIB des 30 pays les plus riches d’Afrique en 2018, un podium sur lequel on retrouve également d’autres états membres de la zone CEEAC comme le Gabon, la Guinée Equatoriale ou encore le Tchad.

Classement des 11 pays de l’Afrique centrale par PIB

• 1er Angola, PIB estimé à 138,24 milliards de dollars.
• 2e République Démocratique du Congo, PIB estimé à  41,62 milliards de dollars.
• 3e Cameroun, PIB estimé à 33,06 milliards de dollars.
• 4e Gabon, PIB estimé à 15,48  milliards de dollars.
• 5e Tchad, PIB estimé à 10,12 milliards de dollars.
• 6e Guinée Equatoriale, PIB estimé à 9,91  milliards de dollars.
• 7e Rwanda PIB estimé à 8,376 milliards de dollars.
• 8e République du Congo PIB estimé à 7,834 milliards de dollars.
• 9e Burundi PIB estimé à 3,007 milliards de dollars.
• 10e République centrafricaine PIB estimé à 1,756 milliard de dollars.
• 11e Sao Tomé-et-Principe PIB estimé à 351,1 millions de dollars.
Les informations sur les PIB des 11 pays de la CEEAC émanent des dernières données de la Banque Mondiale sur ces pays. Le classement est susceptible d’évoluer et connaître quelques changements avec une mise à jour des données par l’institution monétaire internationale.

Le pays africain le plus pauvre, dans la zone CEEAC

Le petit état du Sao Tomé-et-Principe qui revendique un PIB d’environ 350 millions de dollars ne figure pas dans le classement des 30 puissances économiques africaines. Avec un Produit intérieur brut 100 fois inférieur à celui de la République Démocratique du Congo (35 milliards de dollars), l’état de Sao Tomé-et-Principe occupe tout simplement la dernière place du podium général du continent. Par conséquent, Sao Tomé-et-Principe est donc le pays le plus pauvre d’Afrique si l’on se fie au classement des différents PIB. A titre de rappel, le Rwanda, le Burundi et Sao Tomé-et-Principe ne font pas partie de l’Afrique centrale géographiquement parlant. Ils ont été pris en compte dans le classement en raison de leur appartenance à la zone économique CEEAC.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.