Press "Enter" to skip to content

Côte d’Ivoire : des coupeurs de routes arrêtés sur l’axe Katiola-Bouaké

Exploitant une information anonyme, la gendarmerie de Côte d’Ivoire a mis aux arrêts dans la matinée de ce vendredi 20 trois coupeurs de routes qui opéraient sur l’axe Bouaké – Katiola. La veille, le gang avait tenté de semer la terreur chez les voyageurs en tentant de s’accaparer de leurs biens. Suite à une enquête ouverte par la brigade de gendarmerie rurale, les malfrats ont été mis aux arrêts très tôt dans la matinée de ce vendredi. Ils avaient en leur possession plusieurs armes de différents calibres. Les enquêtes sont toujours en cours pour tenter de mettre la main sur les autres membres de cette bande

”Le jeudi 19 septembre 2019, très tôt le matin, des malfrats ont, avec de funestes intentions, empêché la libre circulation des personnes et des biens sur l’axe Katiola-Bouaké, à quelques encablures du village de Touro, faisant des blessés parmi les usagers de la route. L’enquête déclenchée aussitôt par les fins limiers de la gendarmerie Nationale, en l’occurrence la Brigade de sécurité rurale 2, a permis d’interpeller ces funestes individus, au nombre de trois (3), ce vendredi 20 septembre 2019, à leurs différents domiciles, au quartier Belleville 1 de Bouaké.

Après les fouilles, 1 Kalachnikov, 2 pistolets automatiques, 27 munitions de 7,62 mm et 20 munitions de 9 mm. L’enquête suit son cours pour retrouver d’éventuels complices.”, lisons-nous dans le communiqué dévoilé à l’instant par la gendarmerie nationale. Le phénomène des coupeurs de route en Côte d’Ivoire n’est pas nouveau. Certains voyageurs, des commerçants en l’occurrence, évitent d’effectuer leur voyage avec leur somme à portée d’eux.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.