Press "Enter" to skip to content

Côte d’Ivoire: la gendarmerie interpelle un couple d’escrocs recherché depuis 20 ans par Interpol

La gendarmerie de Côte d’Ivoire vient de mettre fin à une cavale qui aura duré plus de deux décennies, celle d’un couple européen qui était recherché activement recherché par les services d’interpol pour plusieurs délits dont l’escroquerie. Connus à l’état civil sous les noms de LACOTE Jean-Claude et VAN ACKER Hilde, le couple a réussi à échapper aux nombreux contrôles de sécurité grâce au changement d’identité.

C’est en Côte d’Ivoire que prendra fin la cavale de LACOTE Jean-Claude et VAN ACKER Hilde, un couple recherché par Interpol en Europe depuis plus de 20 ans. La gendarmerie ivoirienne a annoncé ce jeudi l’interpellation des deux escrocs aussi recherchés pour meurtre, sur le sol territoire national. Le communiqué de la gendarmerie nous livre de plus amples informations sur ce coup de filet exceptionnel réalisé mercredi et jeudi.

Communiqué de la gendarmerie sur l’arrestation de LACOTE Jean-Claude et VAN ACKER Hilde

Recherchés depuis plus de 20 ans par les services de polices européennes et Interpol, LACOTE Jean-Claude et son amie VAN ACKER Hilde ont été arrêtés à Abidjan par la Section de Recherches de la Gendarmerie Nationale, respectivement les 20 et 21 novembre 2019.

Ces derniers avaient changé d’identités pour passer inaperçu. LACOTE Jean-Claude était devenu LACOTE STEPHANE DANIEL et VAN ACKER Hilde, VACKER MARLENE LACOTE
Il faut noter que le 15 décembre 2011, ils ont été condamnés à perpétuité par la cour d’assises de Flandre occidentale pour le meurtre d’un ressortissant britannique, Marcus John Mitchell, le 23 mai 1996 à Le Coq à la côte belge.


Le couple avait également été condamné en Allemagne et aussi à Lille, en 2012. En cette occasion, Lacote, absent à l’audience, a été condamné à cinq ans de prison pour escroquerie en bande organisée, menace de mort et participation à une association de malfaiteurs. En revanche, Hilde Van Acker était présente au tribunal, où elle a été condamnée à deux ans pour complicité d’escroquerie et association de malfaiteurs.


Notons que LACOTE Jean-Claude et son amie VAN ACKER Hilde ont été interpellés suite à une enquête ouverte sur l’exécution conjointe d’une entraide judiciaire de la Belgique et surtout de la France qui a réactivé le dossier en relation avec une NOTE ROUGE d’INTERPOL avec pour qualification de meurtre commis sur le Territoire BELGE.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.