Press "Enter" to skip to content

Les employés de Jumia en Côte d’Ivoire entrent en grève

Sale temps pour le géant du commerce en ligne en Côte d’Ivoire. Face à l’échec des négociations, les employés de Jumia ont décidé de durcir le ton en maintenant le mot d’ordre de grève, une situation qui pourrait occasionner de nombreux retards au niveau de la livraison, puisque les livreurs sont également concernés par ce mot d’ordre de suspension de travail.

Les employés de Jumia en Côte d’Ivoire observent une grève depuis quelques heures, un arrêt de travail qui pourrait durer si aucune solution n’est proposée par la direction du site de commerce en ligne. Mécontents de leurs conditions salariales et de travail, les salariés du géant de la vente en ligne ont décidé de se faire entendre en manifestant dans les rues : «Les agents de toutes les composantes (entrepôt, point relais, livreurs, etc.) ont entrepris cette grève pour réclamer de meilleures conditions de travail et dénoncer de manière générale les abus commis par l’employeur», a fait savoir l’un des responsables syndicaux des employés de Jumia en Côte d’Ivoire.

Sur les pancartes brandies par certains manifestants, on pouvait aisément lire «égalité salariale pour un même post». Le géant de la vente en ligne devra faire face à de nombreuses difficultés dans les heures à venir, puisque l’ensemble de ses services risque de connaître des dysfonctionnements dû à la grève de ses employés. Face à l’échec des premières négociations, les salariés ont par ailleurs décidé de durcir le ton contre la direction :

«Nos discussions avec l’administration n’ont pas abouti à des éléments de réponses précises, concrètes et pragmatiques. De ce fait, après un compte rendu aux camarades mobilisés de Ekzi, nous avons décidé de commun accord du maintien du mot d’ordre de grève jusqu’à prise en compte effective de nos revendications», lance l’un des manifestants. Malgré la concurrence qui fait rage sur le marché du e-commerce ivoirien Jumia reste le leader incontesté sur le terrain. Mais si la grève des employés perdure, cela pourrait naturellement profiter à la concurrence.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.