Press "Enter" to skip to content

Résurrection de DJ Arafat : le pasteur David Aimé Jérémy a échoué

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La résurrection de DJ Arafat a défrayé durant toute la semaine l’actualité en Côte d’Ivoire. Un pasteur sorti de nulle part a annoncé après le décès du Yorobo qu’il était en mesure de ressusciter l’artiste, un miracle qu’il rendrait possible dans la nuit du vendredi 16 août au plus tard. Mais l’homme providentiel qui disait pouvoir ressuscité l’artiste décédé a échoué à sa mission, car la famille du chanteur s’est opposée à sa demande.

La résurrection de DJ Arafat, certains fans y croyaient comme dur tandis que d’autres estimaient que le pasteur David Aimé Jérémy recherchait tout simplement du buzz autour de la mort de l’artiste coupé décalé. Dans les heures qui ont suivi le décès du Yorobo, un homme se présentant comme pasteur a indiqué dans une vidéo qu’il avait la possibilité de ressusciter DJ Arafat mort dans un regrettable accident de moto dans la journée du lundi.

Si certains ont considéré que ce supposé homme de Dieu cherchait du buzz, d’autres ont pensé qu’il avait probablement le pouvoir de ramener à la vie l’icône du coupé décalé. Certains fans du Yorobo, les inconditionnels qui refusent encore de croire au décès de l’artiste, se sont accrochés durant toute la semaine à l’idée de cette résurrection de DJ Arafat. Le pasteur David Aimé Jérémy avait même donné un ultimatum concernant ce projet de résurrection de l’artiste ivoirien décédé en début de semaine.

L’ultimatum donné par le supposé homme de Dieu était le vendredi 16 août au plus tard avant minuit (samedi 17 août, nldr). Dans la soirée d’hier, la fièvre est montée d’un cran car tous avaient les yeux rivés vers ce pasteur qui avait promis la résurrection de DJ Arafat. Dans la soirée, toujours rien, aucune manifestation du miracle tant promis par le pasteur David Aimé Jérémy. Malheureusement, la résurrection de l’artiste coupé décalé se soldera par un échec. Mais peut-on réellement faire endosser à l’homme de Dieu la responsabilité de cet échec quand on sait que la famille s’est opposée à ce ‘‘dernier miracle’’ ?

La famille d’Arafat s’oppose à sa résurrection

Pour ceux qui ne le savent pas encore, la famille du Yorobo a refusé que le Pasteur David Aimé Jérémy s’approche de la dépouille de l’artiste pour opérer le miracle tant attendu par certains fans de l’artiste qui ont toujours du mal à croire au décès de leur icone à l’âge de 33 ans. La résurrection de DJ Arafat n’aura pas lieu puisque le ressusciter du chanteur tant aimé a été empêché dans l’accomplissement de sa mission. Ce refuse de la famille a suscité une vague d’indignation chez certaines célébrités ivoiriennes, en l’occurrence le révérend Camille Makosso qui est très actif sur les réseaux sociaux.

Ce dernier avait même appelé la famille de DJ Arafat et les autorités du pays à prendre toutes les dispositions pour permettre au pasteur d’accéder au corps la résurrection d’Arafat DJ. Mais hélas, David Aimé Jérémy ne pourra approcher la dépouille du Yorobo après l’interdiction formelle déposée par la famille. Certains fans de l’artiste croyaient que le Yorobo versait dans un ultime buzz lorsque sa mort a été annoncée en début de semaine.

Taxé de faux pasteur par certains, le supposé homme de Dieu aura tout de même réussi à entretenir la flamme de l’espoir dans les cœurs meurtris de certains fans durant quelques jours. L’échec de la résurrection de DJ Arafat ne peut être imputable à David Aimé Jérémy, puisqu’il a été empêché d’y accomplir le miracle. D’ailleurs, que perdait la famille à le laisser essayer ressusciter le Yorobo national ? Une chose est sûre, le pasteur vient de se faire une réputation en Côte d’Ivoire, même s’il n’a pas réussi à ressusciter le Yorobo national.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.