Press "Enter" to skip to content

3e ville ivoirienne la plus propre: le maire de Tiassalé corrige un journaliste RTI

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La réaction de Tiémoko Assalé, maire de la commune de Tiassalé ne s’est pas fait attendre. Au cours d’un élément de reportage diffusé sur sa commune dans le JT de 20h, le journaliste ivoirien présentait la localité du maire Tiémoko Assalé comme étant la 3e ville la plus propre de la Côte d’Ivoire.

Tiassalé, Honnêteté oblige!

Dans un élément diffusé il y a quelques minutes au journal de 20h, sur la cérémonie d’ouverture des journées culturelles de Tiassalé, le journaliste, dans ses commentaires, a présenté Tiassalé, comme la 3e ville la plus propre de Côte d’Ivoire, ce qui serait le résultat d’un travail de 7 mois, correspondant au temps de ma présence à la tête de la mairie de Tiassale.

Bien que je me réjouis du rang qui nous a été malheureusement attribué , je voudrais préciser qu’à ce jour, nous n’avons pas encore le classement officiel des villes les plus propres de Côte d’Ivoire, bien que, à l’occasion de la journée de l’excellence, la commune de Kong, ait été récompensée comme étant la ville la plus propre de Côte d’Ivoire, selon le ministère de la Salubrité urbaine.
Tiassale a bien participé à ce concours, mais, n’a pas eu, de la part dudit ministère, notification du rang qui lui aurait été attribué.

En revanche, Tiassale a bien été classé 3e commune de Côte d’Ivoire, après Koumassi et Abobo où le maire, en six mois, a fait progresser significativement, par des mesures courageuses prises, le respect de l’ordre urbanistique.

C’est uniquement dans cette catégorie que Tiassale a été classée 3e et c’est dans cette catégorie, classement réalisé par le Ministere de la Ville, que le ministre Bacongo, maire de Koumassi, a été récompensé, à la faveur de la journée de l’excellence.

Honnêteté oblige, je me devais de faire ces précisions, après la diffusion de l’élément de la RTI.
Mais comme je l’ai dit pendant mon allocution à l’ouverture des journées culturelles nous sommes engagés pour faire de Tiassalé, l’année prochaine ou au cours des années à venir, la ville la plus propre de Côte d’Ivoire.
Ces précisions sont faites pour abattre toutes polémiques inutiles ultérieures.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.