Press "Enter" to skip to content

Saison des pluies Abidjan : une famille entière décimée par la foudre

Le retour de la saison des pluies à Abidjan a déjà enregistré ses premières victimes. Après un décès et une disparition rapportés la semaine dernière par le préfet d’Abidjan, un nouveau drame vient de toucher toute une famille entière, dans un village placé sous administration de la capitale économique ivoirienne. Un père de famille et son épouse, puis leur enfant de trois ans, ont été décimés ce vendredi par la foudre qui s’est abattu sur leur maison dans le village d’Audouin Santé.

Les images sont insoutenables, une maison réduite en cendres par la foudre, toute une famille entière décimée dans le foudroiement de leur domicile suite au retour de la saison des pluies. Le village d’Audouin Santé qui fait partie des territoires placés sous administration d’Abidjan, a été frappée ce vendredi par une tragédie dans laquelle trois membres d’une famille ont péri. Depuis la semaine dernière, la SODEXAM a multiplié les alertes concernant le retour de la saison pluvieuse à Abidjan comme dans les villes de l’intérieur.

Ce vendredi 11 octobre, de fortes précipitations ont été enregistrées dans plusieurs quartiers de la capitale économique, les précipitations les plus importantes ayant été rapportées dans la commune d’Abobo. Ce jour, «Une famille a été décimée par la foudre pendant la pluie de ce jour. Une mère de 30 ans, son époux de 35 ans et leur enfant de 03 ans ont trouvé la mort dans leur maison frappée par la foudre pendant la pluie.  Les trois corps horriblement calcinés par cette foudre ont été retrouvés dans les décombres de la maison.», rapporté le préfet d’Abidjan dans un communiqué.

Face à l’horreur suscitée par les images et dans le but de respecter la mémoire des défunts, le préfet a demandé à toute personne détenant les photos du drame de s’abstenir de les partager sur les réseaux sociaux : «Des images de ce drame ont été prises par certaines personnes; nous demandons par conséquent aux animateurs des plateformes Facebook de s’abstenir de diffuser ces images très choquantes, s’ils en recevaient éventuellement des copies. Les utilisateurs de WhatsApp sont également priés de ne pas partager les images qui ont pu fuiter du village. N’accentuez pas la peine de la famille des défunts et de la population du village en ce moment de consternation, s’il vous plaît».

Selon l’information qui nous a été rapportée par Toh Bi Vincent, certains quartiers de la commune de Yopougon, notamment au Km 17, sur la route de Dabou, ont été inondées ce vendredi après le passage des pluies. Et le préfet met d’ailleurs en cause certains habitants des zones inondées dans cette situation, en l’occurrence ceux qui occupaient des habitations construites sur les voix d’écoulement d’eaux :

«Dans le village d’Abadjin Koute juste après Km 17, plusieurs quartiers ont été inondés, des murs fissurés, selon le constat fait sur place par le Sous-Préfet de Songon. Certains ouvrages construits sans normes et sans autorisation préalable de l’administration ont empêché l’écoulement des eaux et provoqué des inondations. Encore des comportements inciviques dangereux».

Dans son communiqué, le préfet Toh Bi Vincent a mis un point d’honneur à apporter un démenti formel sur les circonstances de cette tragédie qui a coûté la vie à toute une famille ce vendredi dans le village d’Audouin Santé, situé dans la zone de baie des milliardaires. Pour certains, la foudre qui s’est abattu sur la maison du couple ce vendredi serait dû à une manifestation de la sorcellerie, ce que dément avec la dernière énergie le préfet. La famille entière décédée ce vendredi a été décimée par la foudre tombée à la faveur de la saison des pluies.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.