Press "Enter" to skip to content

Labellisation de l’attiéké par une burkinabè: les explications du ministre du commerce

La labellisation de l’attiéké, un produit purement ivoirien, par une entreprise burkinabè, alimente toujours les débats en Côte d’Ivoire. Au cours d’une cérémonie de récompense, ce produit made in Côte d’Ivoire a été présenté sous le label d’une entreprise du pays des hommes intègres, une situation qui a suscité le mécontentement chez nombres d’ivoiriens. Présent lors du SARA 2019, le ministre du commerce est revenu sur cette affaire qui défraie la chronique depuis quelques jours.

La labellisation de l’attiéké ivoirien par le Burkina Faso a été formellement démentie par les autorités du pays voisin, si l’on en croit les explications données par le ministre du commerce : «Les autorités du Burkina-Faso ont été saisies et ont démenti toute labellisation de ce produit», a déclaré Souleymane Diarrassouba. Pourtant, l’attiéké a été récemment présenté sous le label d’une entreprise burkinabè au cours d’une cérémonie de récompense, une situation que les ivoiriens ont été nombreux à dénoncer sur les réseaux sociaux.

Et le ministre du commerce n’a pas mis du temps pour sa part à réagir à ce scandale lié à la labellisation de l’attiéké ivoirien par une entreprise burkinabè : «L’Appellation “Attiéké” a fait l’objet d’un dépôt auprès de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) sous la forme d’une Indication Géographique Protégée. La cérémonie de reconnaissance de cette IGP a eu lieu le samedi 23 novembre 2019 en marge de la 5ème édition du SARA en ma présence, en celle du DG de l’OAPI et en celle du représentant de l’Agence Française de Développement (AFD).

Cette appellation ne peut être associée à un autre pays au risque de créer une confusion dommageable pour la Côte d’Ivoire. Nous élevons une vive protestation contre l’utilisation de ce nom lors d’une cérémonie de récompense sans l’accord préalable des autorités ivoiriennes compétentes et celles de l’OAPI». Pour l’instant, nous ignorons si es poursuites ont été lancées contre la société responsable de la labellisation de ce produit purement ivoirien.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.