Press "Enter" to skip to content

Oral BEPC 2021 Côte d’Ivoire : les épreuves orales du 9 au 12 juin

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’oral BEPC 2021 en Côte d’Ivoire est prévu pour le mois de juin, selon le calendrier des examens scolaires dévoilé par le ministère de l’éducation nationale. Après les évaluations sportives qui ont eu lieu au mois d’avril, les candidats seront soumis à des tests oraux avant d’affronter les épreuves écrites du brevet d’études du premier cycle.

L’oral du BEPC 2021 en Côte d’Ivoire sera la seconde étape d’évaluation des candidats au brevet d’études du premier cycle. Après les épreuves physiques qui ont eu lieu en avril dernier, les candidats entament au mois de juin les épreuves orales en vue de l’obtention de l’examen du Bepc. L’oral du Bepc 2021 en Côte d’Ivoire a lieu quelques jours avant le début des épreuves écrites de l’examen.

Selon le calendrier des examens qui a été mis en place par le ministère de l’éducation nationale, les évaluations orales des candidats démarrent le mercredi 9 juin pour prendre fin le samedi 12 juin prochain. A l’issue de ces quatre journées, les enseignants évalueront les capacités orales des candidats au Bepc 2021 en Côte d’Ivoire. Mais avant de prendre part à ces épreuves, le candidat aura besoin de sa convocation.

Les convocations pour l’oral Bepc et les épreuves écrites devraient être mises en ligne comme ce fut le cas l’an dernier. Pour avoir donc accès à sa convocation, le candidat ne devrait pas être dans l’obligation de se rendre dans son établissement d’origine. Après l’oral Bepc 2021 en Côte d’Ivoire qui se déroule du 9 au 12 juin prochain, il ne restera plus que les épreuves écrites du brevet d’études du premier cycle.

Selon le calendrier des examens scolaires, les compositions écrites démarrent le lundi 14 pour prendre fin le vendredi 18 juin 2021. Ensuite, suivront la proclamation des résultats du Bepc 2021 CI. Selon le ministère de l’éducation nationale, les résultats de l’examen sont attendus pour le mardi 6 juillet 2021.

Les candidats devraient être en mesure de consulter les délibérations en ligne pour éviter les attroupements dans les centres d’examen, surtout avec la crise sanitaire que le pays traverse depuis plus d’un an.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.