Press "Enter" to skip to content

Concours fonction publique Côte d’Ivoire : un faux gendarme arrêté pour escroquerie

Les concours de la fonction publique en Côte d’Ivoire au titre de l’année 2019 viennent d’être lancés il y’a à peine quelques jours. Cette période est bien propice à certains escrocs qui promettent de vous faire intégrer certaines régies de l’administration ivoirienne, moyennant une forte somme d’argent. Il y’a de cela 24h, les services de la police ont mis la main sur un usurpateur d’identité qui avait promis à une victime des places à ses enfants aux impôts et à la douane.

Lors du lancement des concours de la fonction publique en Côte d’Ivoire, les régies financières (douane, impôts, trésor…) sont de loin les plus prisés par les candidats. Certains individus peu fréquentables vous proposent de vous aider à intégrer ces régies de l’administration ivoirienne, en vous garantissant une réussite à 100%, en échange bien sûr d’une forte compensation.

Si le ministère de la fonction publique attire chaque année l’attention des candidats sur ces pratiques infâmes, certains candidats aux concours publics continuent toujours de solliciter l’aide de ces faussaires pour atteindre leur but, à savoir devenir des fonctionnaires ivoiriens.

Et dans la majorité des cas, ces individus qui proposent des places aux concours de la fonction publique en Côte d’Ivoire se trouvent être des escrocs, une leçon que dame DA apprendra hélas à ses dépens. La police ivoirienne a annoncé l’arrestation d’un individu qui opérait dans ces réseaux infâmes de vente de places aux concours de l’administration ivoirienne :

«Le lundi 06 mai aux environs de 11 h, s’est présentée en pleurs au poste de Police Dame DA, 70 ans, pour porter plainte contre le nommé MA qu’elle a rencontré au cours des funérailles à Gagnoa. Ce dernier s’était présenté comme un Capitaine de la gendarmerie en service à la Présidence de la République. Ainsi, elle lui a naïvement versé en plusieurs tranches, la somme de 5 millions de francs, pour faire recruter ses enfants et petits-enfants aux Impôts, Douanes, Trésor , Eaux et Forêts et CAFOP etc».

Grâce aux informations fournies par la plaignante sur ce faux gendarme, la police mène des investigations qui conduiront à l’arrestation de l’escroc à son domicile dans un quartier d’Abidjan, en possession de plusieurs documents administratifs :

«Les investigations minutieusement menées ont permis d’interpeller aux environs de 19 h, le mis en cause à son domicile où ont été également saisis plusieurs dossiers de concours administratifs, des copies légalisées de plusieurs diplômes , passeport , actes de mariage , extrait topo et divers autres documents. Il n’a fait aucune difficulté à reconnaître les faits.», explique la police dans son communiqué.

Les concours de la fonction publique en Côte d’Ivoire restent la seule voix officielle pour intégrer l’administration ivoirienne. L’édition 2019 a d’ailleurs été lancée depuis quelques jours.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.