Les 5 femmes les plus riches d’Afrique de l’ouest

la femme la plus riche d'Afrique de l'ouest

Les 5 femmes les plus riches d’Afrique de l’ouest ne figurent pas toutes au classement des cinquante plus grosses fortunes de sous-région. Sur les cinq milliardaires féminines présentes sur le podium, une seule est citée dans le classement Forbes des plus grosses fortunes de la région cette année.

Les 5 femmes les plus riches d’Afrique de l’ouest nous viennent du Ghana et du Nigéria. A l’instar du classement des 50 hommes les plus riches d’Afrique de l’ouest dominé par les deux pays, le tableau des plus grosses fortunes féminines de la région ouest africaine est aussi dominé par les deux premières puissances économiques de la zone Cedeao. Classée parmi les 20 femmes les plus riches d’Afrique, la milliardaire nigériane Folorunsho Alakija est l’une des rares personnalités féminines que l’on retrouve parmi les 50 hommes les plus riches d’Afrique en 2018. La patronne de Famfa Oil est la seule fortune féminine de la zone ouest africaine à figurer dans le top 20 des africains les plus riches en 2018 établi par le magazine américain Forbes. Folorunsho Alakija est classée en deuxième position parmi les dix femmes les plus riches d’Afrique, c’est-à-dire juste derrière la milliardaire angolaise Isabel Dos Santos. Selon le magazine américain, la richissime femme d’affaires nigériane est à la tête d’une fortune estimée à 1,6 milliards de dollars. Parmi les 5 femmes les plus riches d’Afrique de l’ouest, Folorunsho Alakija est la seule dont la fortune dépasse à ce jour les 1 milliard de dollars. Rappelons à toutes fins utiles que la nigériane reste l’unique femme classée parmi les 10 hommes les plus riches d’Afrique de l’ouest en 2018.

Top 5 des femmes les plus riches d’Afrique de l’ouest

• 5e Kate Quartey-Papafio (Ghana) : A la tête de Reroy Cables, l’une des plus importantes sociétés de fabrication de câbles électriques au Ghana, Kate Quartey-Papafio n’est malheureusement pas citée dans le top 50 des africains les plus riches. Avec une fortune estimée à 250 millions de dollars selon les médias ghanéens, Kate Quartey-Papafio est assez riche pour figurer dans le top 5 des femmes les plus riches de l’Afrique de l’ouest.

• 4e Thérèse Oppong-Beek (Ghana) : très active dans le domaine de la construction et de l’immobilier, la ghanéenne Thérèse Oppong-Beek est la deuxième plus grosse fortune féminine de son pays. Malgré une fortune estimée à 420 millions de dollars, la richissime businesswoman ghanéenne n’est pas citée parmi les 30 plus riches d’Afrique de l’ouest.

• 3e Hajia bola shagaya (Nigéria) : en troisième position du classement, on retrouve la milliardaire nigériane, également classée comme la seconde fortune de son pays. Mais à en croire certains médias nigérians, la fortune de Hajia bola shagaya serait estimée en réalité à 1,9 milliards de dollars, ce qui ferait d’elle la plus grosse fortune féminine de son pays. Mais la majorité des médias nigérians s’accordent à dire que la femme d’affaire nigériane est aux commandes d’une fortune estimée à 630 millions de dollars. Malgré ses 630 millions de dollars, la nigériane n’est pas classée parmi les 50 hommes plus riches d’Afrique, un classement qui prend en compte les femmes comme les hommes. Toutefois, la femme d’affaires nigériane se classe parmi les 10 femmes les plus riches d’Afrique cette année.

• 2e Patricia Poku-Diaby (Ghana) : Classée parmi les 5 femmes les plus riches d’Afrique de l’ouest, Patricia Poku-Diaby est pour ceux qui l’ignorent, la femme la plus riche du Ghana selon les médias ghanéens. Egalement citée par les africains les plus riches en 2018, plus précisément le top 50, la businesswoman ghanéenne est très active dans la filière du cacao. Patricia Poku-Diaby est selon les médias ghanéens aux commandes d’une colossale fortune estimée à 720 millions de dollars.

• 1ère Folorunsho Alakija (Nigéria) : elle est l’une des deux femmes citées parmi les 23 personnalités les plus riches d’Afrique en 2018 selon le magazine Forbes. La milliardaire nigériane est à la femme la plus riche en Afrique de l’ouest pour la troisième année consécutive grâce à une fortune estimée en 2018 à 1,6 milliard de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *