Press "Enter" to skip to content

Les 10 hommes les plus riches du Maghreb en 2018

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les 10 hommes les plus riches du Maghreb sont pour certains, cités au classement des milliardaires africains établi par Forbes cette année. En première du classement des fortunes en Afrique du Nord, on retrouve le milliardaire égyptien Nassef Sawiris avec une fortune estimée à 6,8 milliards de dollars. Cette année, on dénombre la présence de 4 milliardaires maghrébins dans le top dix des plus grosses fortunes africaines établi par le magazine Américain.

Les 10 hommes les plus riches du Maghreb en 2018 nous viennent en grande partie de l’Egypte. Le clan Mansour, considéré comme l’une des familles égyptiennes les plus aisées, est présent dans le top 10 des africains les plus riches en 2018 grâce à Mohamed Mansour, le PDG de l’entreprise familiale Mansour Group.

Avec une fortune estimée à 2,7 milliards de dollars, Mohamed Mansour ferme la marche du classement des 10 hommes les plus riches d’Afrique en 2018. Si la première fortune du Maghreb nous vient de l’Egypte, ce titre ne revient hélas pas au PDG de Mansour Group.

Le milliardaire égyptien Nassef Sawiris est l’homme le plus riche du Maghreb cette année avec une fortune estimée à 6,8 milliards de dollars. Son frère Naguib Sawiris se classe également parmi les 10 hommes les plus riches du Maghreb en 2018 avec une fortune qui s’établit à 4 milliards de dollars cette année.

Mohamed Mansour, Nassef Sawiris et son frère Naguib sont donc les trois milliardaires que l’on retrouve dans les 10 premières places du classement des hommes les plus riches d’Afrique en 2018. Mais tous les milliardaires maghrébins ne sont pas cités au classement Forbes Afrique 2018.

Pourtant, parmi les 50 hommes les plus riches d’Afrique en 2018, on dénombre la présence d’environ une quinzaine d’hommes d’affaires originaires du Maghreb. Sur les cinq pays que compte cette zone en Afrique, seul l’Egypte, le Maroc et l’Algérie sont représentés au classement des milliardaires africains établi par Forbes. Parmi les 10 hommes les plus riches du Maghreb en 2018, il faut souligner la présence du milliardaire marocain Aziz Akhannouch. Considéré cette année comme la première fortune du Maroc, le PDG et actionnaire majoritaire d’Akwa Group est aussi classé parmi les 20 hommes les plus riches d’Afrique en 2018. La fortune du milliardaire marocain Aziz Akhannouch s’élève cette année à 2,2 milliards de dollars.

Classement 2018 des 10 hommes les plus riches du Maghreb

• 10e Onsi Sawiris (Egypte) : le fondateur de l’entreprise familiale Orascom, aujourd’hui dirigée par ses fils, est à la tête d’une fortune estimée à 1,1 milliard de dollars, de quoi le classer parmi les 50 milliardaires africains en 2018.

• 9e Youssef Mansour (Egypte) : il détient des parts de l’entreprise familiale Mansour Group. Sa fortune est estimée à 1,4 milliard de dollars, soit à quelques millions près la fortune de Charles Ampofo, l’homme qui surclasse le classement des 10 hommes les plus riches du Ghana.

• 8e Othman Benjelloun (Maroc) : le PDG de BMCE se classe également parmi les 30 africains les plus riches en 2018. Egalement cité parmi les 23 hommes les plus riches d’Afrique cette année, le magnat marocain des finances est aux commandes d’une fortune estimée à 1,6 milliard de dollars.

• 7e Mohamed Al Fayed (Egypte) : le PCA du somptueux Hôtel cinq étoiles le Ritz Paris est la preuve que tous les milliardaires égyptiens ne sont pas forcément issus des clans Mansour ou Sawiris. La fortune de Mohamed Al Fayed est estimée cette année à 1,66 milliard de dollars.

• 6e Yasseen Mansour (Egypte) : s’il le milliardaire egyptien est classé parmi les 10 hommes les plus riches du Maghreb en 2018, c’est parce qu’il est à la tête d’une colossale fortune qui avoisine les 2 milliards de dollars. Pour être plus précis, la fortune de Yasseen Mansour est estimée à 1,9 milliard de dollars.

• 5e Aziz Akhannouch (Maroc) : le PDG d’Akwa Group est l’un des deux marocains que l’on retrouve parmi les 10 hommes les plus riches du Maghreb en 2018. Le businessman marocain est aujourd’hui à la tête d’une fortune estimée à 2,2 milliards de dollars.

• 4e Mohamed Mansour (Egypte) : le PDG de Mansour Group est également l’homme le plus riche du clan Mansour en Egypte. Sa fortune est estimée à 2,7 milliards de dollars.

• 3e Naguib Sawiris (Egypte) : le milliardaire égyptien dirige une branche du groupe Orascom, une entreprise familiale fondée par leur père Onsi Sawiris. Mais selon le classement Forbes 2018, le fils serait plus riche que le père, puisque la fortune de Naguib Sawiris est estimée à 4 milliards de dollars.

• 2e Issad Rebrab (Algérie) : le PDG du Groupe Cevital est le seul algérien que l’on retrouve parmi les 10 hommes les plus riches du Maghreb en 2018. Selon le magazine américain, la première fortune algérienne vaut cette année 4 milliards de dollars.

• 1er Nassef Sawiris (Egypte) : la première fortune d’Egypte et première fortune du Maghreb cette année gère l’autre branche de la société familiale Orascom avec son frère. Mais Nassef Sawiris est également actionnaire au sein du Groupe Adidas à hauteur de 7%. Sa fortune est estimée à 6,8 milliards de dollars.

A la différence du classement des 10 hommes les plus riches du Nigéria, le podium des dix plus grosses fortunes du Maghreb est un tableau 100% hommes.

Comme il est donné de le constater, l’Egypte domine clairement le tableau avec 7 milliardaires présents parmi les 10 hommes les plus riches du Maghreb en 2018, un peu à l’image du Nigéria qui domine le podium des 10 hommes les plus riches en Afrique de l’ouest en 2018 avec 9 milliardaires de nationalité nigériane.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.