Press "Enter" to skip to content

Les 10 premières puissances mondiales en 2018

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les 10 premières puissances mondiales en 2018 occupent des positions importantes dans les classements militaire et économique au monde. Pour établir ce podium, l’arsenal militaire et le produit intérieur brut figurent entre autres parmi les critères pris en compte. En allant sur cette base, la première place du classement revient tout naturellement aux Etats-Unis qui occupent à la fois la tête du podium économique et militaire cette année.

Les 10 premières puissances mondiales en 2018 sont avant tout des états aux économies assez solides. Sans surprise, les Etats-Unis conservent cette année leur titre de 1ère puissance mondiale devant la Russie. Pour déterminer les 10 premières puissances mondiales en 2018, les critères militaires et économiques ont été pris en compte.

Et parmi les critères militaires, les pays disposant de l’arme nucléaire sont tout naturellement avantagés au classement, même si l’usage des armes nucléaires reste interdit en temps de guerre à ce jour. Rappelons également que les 10 premières puissances mondiales en 2018 occupent des places stratégiques au classement global fire power cette année. Les pays disposant d’un droit de véto à l’ONU disposent eux aussi d’un léger avantage dans ce classement des dix premières puissances mondiales cette année.

Même si elle n’est pas classée parmi les 10 pays les plus riches du monde en 2018, la Russie se classe deuxième parmi les 10 premières puissances mondiales en 2018. La Chine, second pays le plus riche au monde en 2018, se classe parmi les 5 premières puissances mondiales, plus précisément à la troisième place du classement. Parmi les 10 premières puissances mondiales en 2018, on retrouve également l’Inde, la Corée du Sud, ou encore l’Allemagne, trois pays qui ne sont pas classés à ce jour parmi les 5 plus grandes puissances mondiales.

Quelles sont les 10 premières puissances mondiales en 2018 ?

• 10e Corée du Sud : classé parmi les 10 premières puissances militaires mondiales en 2018, la Corée du Sud ferme la marche de notre classement. Même si elle ne dispose pas de l’arme nucléaire, la Corée du Sud reste une véritable puissance militaire à l’échelle planétaire. Dans le classement mondial des armées élaboré par Global Fire Power, le pays occupe la 7e place, ce qui n’est pas rien puisque la Corée se classe cette année devant le Japon, l’Allemagne ou encore la Turquie sur le plan militaire.

En revanche, la République coréenne est absente du top 10 des pays les plus riches du monde en 2018. Mais au classement des 30 pays les plus riches du monde établi l’an dernier par le FMI, la Corée du Sud était classé 11e juste après le Canada.

• 9e Italie : si l’Italie est classée parmi les 10 premières puissances mondiales en 2018, c’est d’abord parce que le pays occupe une place stratégique au classement des puissances militaires établi par Global Fire Power. Certes l’Italie n’est pas classée dans le top 10 des armées les plus puissantes au monde en 2018, mais le pays se positionne tout de même à la 11e place du podium.

Rappelons également que l’Italie se classe parmi les pays qui hébergent officiellement des armes nucléaires sur leurs territoires. A côté des pays disposant de l’arme nucléaire, certains pays comme l’Allemagne, l’Italie ou la Belgique héberge des ogives nucléaires sur leur territoire sans en être les propriétaires. Et au classement puissance économique mondiale 2018, l’Italie est classé dans le top 10 cette année avec un PIB estimé à 2048 milliards de dollars.

• 8e Allemagne : tout comme l’Italie, l’Allemagne fait partie de ces pays qui hébergent des têtes nucléaires sur leur territoire. Si l’Allemagne est classée parmi les 10 premières puissances mondiales en 2018, c’est d’abord parce qu’elle reste la première économie du continent européen.

Occupant la quatrième place du classement PIB des pays les plus riches au monde, la République Fédérale allemande fait également quelques progrès au classement des puissances militaires. L’Allemagne occupe la dixième place du podium Global Fire Power cette année.

• 7e Japon : malgré son statut de troisième économie au monde, le Japon hérite de la 7e place dans ce classement consacré aux 10 premières puissances mondiales en 2018. Si le Japon reste l’un des pays les plus riches du monde, sur le plan militaire la République nippone fait moins bonne impression, même si elle reste toujours dans le top 10 des armées les plus puissantes au monde. Mais le Japon ne dispose ni de droit de véto au conseil de sécurité de l’ONU, encore moins d’ogives nucléaires, raison pour laquelle il est classé 7e parmi les 10 premières puissances mondiales en 2018.

• 6e Inde : A en croire une étude menée par un cabinet britannique, l’Inde progressera de façon fulgurante au classement mondial PIB. L’Inde se classe aujourd’hui à la quatrième place du podium des puissances militaires au monde en 2018.

Contrairement à la majorité des pays cités un peu plus haut, l’Inde dispose de plusieurs ogives nucléaires dans son arsenal militaire, entre 90 et 110 armes nucléaires pour être plus précis. Mais à ce jour, aucun droit de véto de l’Inde au conseil de sécurité de l’ONU, même si le pays semble se rapprocher de plus en plus vers cet objectif.

• 5e Royaume-Uni : toujours classé dans le top 10 des puissances militaires, le Royaume-Uni figure à la cinquième place parmi les 10 premières puissances mondiales en 2018. Le pays dispose également d’un stock important d’ogives nucléaires dans son arsenal militaire, 215 ogives pour être plus précis.

Le Royaume-Uni occupe la sixième place du classement Global Fire Power cette année et fait toujours partie des cinq pays au monde disposant d’un droit de véto à l’ONU. Au classement PIB, le pays figure toujours dans le top 10 mondial même si certaines études démontrent qu’il pourrait reculer de quelques places cette année.

• 4e France : après la Russie, la France reste la seconde puissance militaire d’Europe. A ce jour, l’armée française dispose d’environ 300 ogives nucléaires et se classe dans le top 5 des armées les plus puissantes de la planète cette année. Le droit de véto de la France à l’ONU est un atout majeur dans ce classement, sans oublier la position de la France au classement de 10 pays les plus riches d’Europe.

• 3e Chine : d’après plusieurs études, la Chine pourrait ravir la place de première puissance économique aux Etats-Unis d’ici quelques années. Pour l’heure, la République populaire se contente de la seconde place du classement des puissances économiques avec un PIB estimé à plus de 13 000 milliards de dollars cette année.

Classé troisième parmi les 10 premières puissances mondiales en 2018, la Chine occupe la troisième place du classement Global Fire Power malgré un budget de défense qui s’élève à 151 milliards de dollars. La Chine dispose de 260 ogives nucléaires dans son arsenal militaire.

• 2e Russie : absente du top 10 des puissances économiques, la Russie demeure tout de même une puissance mondiale redoutée même par les pays les plus puissants de la planète. Grâce à son véto au conseil de sécurité de l’ONU, la Russie reste un acteur incontournable de la scène politique mondiale, son influence dans le conflit syrien étant l’une des preuves les plus palpables du moment.

A ce jour, la Russie dispose du plus gros stock d’armes nucléaires au monde, 8500 ogives nucléaires selon certaines sources, 7000 à en croire d’autres sources.

• 1er Etats-Unis : la première place du classement puissance économique mondiale 2018  aux Etats-Unis. Au sommet du top 30 des pays les plus riches du monde grâce à un PIB supérieur à plus de 20 000 milliards de dollars, les USA dominent également le classement Global Fire Power 2018.

Mais le stock d’armes nucléaires américain reste en dessous de celui de la Russie. Officiellement, les USA posséderaient encore un peu plus de 6800 ogives nucléaires après avoir détruit une bonne partie de leur stock dans le cadre de la Campagne Internationale pour l’Abolition des Armes Nucléaires (ICAN).

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.