Press "Enter" to skip to content

Le PIB Côte d’Ivoire 2018 estimé à plus de 45 milliards de dollars

Le PIB de la Côte d’Ivoire en 2018 connaîtra une hausse sans précédents si l’on fie aux premières estimations de certaines institutions financières. D’après les prévisions de la Banque Africaine de Développement, le pays devrait connaître une croissance de l’ordre de 8% cette année. Quant au produit intérieur brut ivoirien, il est estimé à plus de 45 milliards de dollars si l’on se fie au taux de croissance annoncée par les institutions financières.

Le Pib de la Côte d’Ivoire en 2018 montre que le dynamisme économique est toujours au rendez-vous dans les secteurs clés de l’économie ivoirienne. Comme c’est le cas depuis quelques années, la Côte d’Ivoire se classe toujours dans le top 10 des pays les plus riches en Afrique de l’ouest. Comparé au Pib du Ghana en 2018, le produit intérieur brut ivoirien reste encore relativement faible, car la Côte d’Ivoire toujours la troisième place du classement des pays les plus riches d’Afrique de l’ouest. Mais grâce à une embellie de l’ordre de 8% selon les estimations de la Banque Africaine de Développement, le PIB de la Côte d’Ivoire en 2018 réussi à dépasser la symbolique barre des 40 milliards de dollars que seuls le Ghana et tout naturellement le Nigéria avaient pu franchir par le passé. Grâce à cette croissance exceptionnelle de 8% annoncée par la BAD cette année, la République ivoirienne améliore nettement sa position au classement des 30 pays les plus riches d’Afrique en 2018. Le PIB de la Côte d’Ivoire en 2018 est estimé à 45,42 milliards de dollars. Malgré cette embellie, l’économie ivoirienne reste toujours derrière celle du Ghana au classement PIB Afrique de l’ouest. En zone UEMOA, cette hausse du produit intérieur brut conforte la Côte d’Ivoire dans son rang de première puissance économique de ladite zone monétaire, suivi du Sénégal et du Mali. Aujourd’hui, la Côte d’Ivoire est le pays d’Afrique francophone le plus riche, devant la République Démocratique du Congo. Après la RDC, le Cameroun suit en troisième position dans le classement des pays africains francophones les plus riches en 2018. Avec des PIB en hausse également, le Burkina Faso, le Mali et le Sénégal font partie des dix puissances économiques africaines de l’espace francophone

Un bond exceptionnel du PIB après la sortie du CFA ?

Nombres d’économistes s’accordent à dire aujourd’hui que l’économie ivoirienne pourrait aller encore mieux si le pays retrouvait sa souveraineté monétaire comme c’est le cas avec le Nigéria, première puissance économique africaine et le Ghana, la seconde puissance économique de la sous-région ouest africaine. Vu les potentialités économiques dont regorgent la Côte d’Ivoire, le pays pourrait rivaliser et même dépasser le Ghana dans le top 10 des pays les plus riches en Afrique de l’ouest, si elle disposait de sa propre monnaie. C’est en tout cas l’avis émis par certains économistes ivoiriens comme africains. D’ici là, le PIB de la Côte d’Ivoire en 2018 poursuit toujours sur sa lancée, même si le PIB du Nigéria représente à ce jour plus de 10 fois l’équivalent du produit intérieur brut ivoirien. Le produit intérieur brut tire principalement sa force dans l’agriculture, plus précisément dans la culture du cacao. Considéré comme le premier producteur mondial de cacao, la Côte d’Ivoire et son voisin ghanéen fournissent un peu plus de 60% du cacao mondial à ce jour.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.