Press "Enter" to skip to content

Mort d’un étudiant à Cocody: les 3 meurtriers arrêtés par la police criminelle

La mort d’un étudiant dans la commune de Cocody il y’a environ une semaine avait suscité un énorme sentiment d’indignation en Côte d’Ivoire. KOUADIO DJAH BRICE, inscrit en deuxième année de faculté de droit à l’université Felix Houphouët Boigny, a été retrouvé mort dans le dépotoir du CHU qui se trouve à proximité. Les enquêtes ont permis d’interpeller trois individus, un camerounais, un ressortissant burkinabè, puis un élève en formation d’attaché administratif. Une somme de 400 000 francs appartenant à la victime a également été retrouvée chez l’un des meurtriers.

La mort de l’étudiant Kouadio Djah Brice à Cocody ne restera pas impunie. Une semaine après la découverte macabre du corps de l’étudiant ivoirien de 28 ans, inscrit en faculté de droit, la police criminelle annonce l’arrestation des meurtriers. Selon le communiqué diffusé par les forces de l’ordre, trois personnes seraient impliquées dans la mort de l’étudiant à Cocody, dont la dépouille a été retrouvée dans le dépotoir du CHU situé à proximité.

A l’issue des investigations, la police criminelle a d’abord interpellé un ressortissant burkinabè âgé de 32 ans, jardinier de profession. L’investigation menée au domicile de ce dernier a permis de découvrir les vêtements ensanglantés qu’il portait probablement le jour du meurtre de Kouadio Djah Brice dans la commune de Cocody. Interrogé par la police criminelle, le ressortissant burkinabè répondant au nom de Ouédraogo Djibril, dénoncera ses deux autres complices. La police ne mettra pas de temps à mettre aux arrêts les trois meurtrier de l’étudiant retrouvé mort à Cocody la semaine dernière.

Communiqué de la police

Le mercredi 09 octobre 2019, aux environs de 09 heures, le corps sans vie du nommé KOUADIO DJAH BRICE, 28 ans, étudiant en 2ème année de droit à été découvert dans les ordures du dépotoir du CHU de Cocody.

La Direction de la Police Criminelle a été immédiatement saisie et les investigations menées par les fins limiers de cette direction ont permis d’interpeller trois (03) individus. Il s’agit de :
– OUEDRAOGO DJIBRIL, 32 ans, Burkinabé, jardinier au CHU de Cocody ;
– YAO KOFFI JEAN FLAUBERT alias SAGESSE, 34 ans, Ivoirien, élève en formation d’Attaché administratif ;
– N’DJOU NARCISSE, 36 ans, Camerounais, sans emploi.

Lors de la perquisition effectuée au domicile du nommé OUEDRAOGO DJIBRIL, il a été découvert dans sa chambre une machette bien aiguisée, des habits lui appartenant tâchés de sang, le téléphone cellulaire de la victime également tâché de sang et la Somme de 400 000 Fcfa dont certains billets étaient tâchés de sang.
Interrogé, ce dernier a cité les autres auteurs dont deux déjà interpellés.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.