Press "Enter" to skip to content

Top 10 des footballeurs africains les plus chers de l’histoire

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le classement des 10 footballeurs les plus chers de l’histoire a connu un changement majeur avec le transfert de Cédric Bakambu en Chine. L’international congolais détrône donc le guinéen Naby Keita mais la bataille du plus gros transfert africain est loin d’être terminée.

Le top 10 des footballeurs africains les plus chers de l’histoire a un nouveau leader. L’international congolais Cédric Bakambu est officiellement depuis quelques le nouveau leader du classement des plus gros transferts et se classe aussi parmi les joueurs africains les mieux payés . Villareal et le Beijing Guoan ont finalement réussi à s’entendre sur les modalités du transfert de Cédric Bakambu dans le championnat asiatique. Si le transfert de Naby Keita à Liverpool était historique étant donné qu’il est le premier footballeur africain à atteindre la barre des 50 millions d’euros sur le marché des transferts, celui de Cédric Bakambu s’annonce encore plus hallucinant. Certes, nous sommes très loin des stats du transfert de Neymar ou encore de celui de Couthino au FC Barcelone, mais la venue de Bakambu en Chine a coûté une fortune au Beijing Guoan. En plus des 40 millions d’euros fixé comme la clause libératoire du joueur congolais, le club chinois a déboursé la mirobolante somme de 74 millions d’euros pour s’offrir les services de l’attaquant des Léopards. Cédric Bakambu prend donc la tête du top 10 des footballeurs africains les plus chers de l’histoire du foot, un podium qui pourrait connaître encore un changement plus important.

Zoom sur les 10 plus gros transferts africains

• 10e Benatia (Maroc) : le capitaine des Lions de l’Atlas a marqué l’histoire du transfert au foot lors de son passage au Bayern Munich. Pour s’offrir les services du défenseur marocain, le Bayern à l’époque dirigée par Guardiola a dû débourser 30 millions d’euros pour recruter Medhi Benatia. Le marocain reste à ce jour le second défenseur africain le plus cher de l’histoire derrière l’ivoirien Eric Bailly.

• 9e Yaya Touré (Côte d’Ivoire) : le footballeur ivoirien a quitté le FC Barcelone pour Manchester City en 2009, un choix qui a été plutôt bénéfique sa carrière. En allant à City, le joueur ivoirien détrôné Eto’o et Drogba au classement des footballeurs les mieux payés au niveau du salaire annuel. Pour avoir Yaya Touré dans leur effectif, les dirigeants de Manchester City ont mis sur la table 32 millions d’euros.

• 8e Wilfried Bony (Côte d’Ivoire) : il n’a pas assez brillé lors de son passage à Manchester City mais son transfert a fait couler énormément d’encre dans la presse. Wilfried Bony a quitté Swansea en 2015 pour rejoindre l’effectif de Pellegrini moyennant la somme de 32,5 millions d’euros, ce qui le classe en huitième position du top 10 des plus gros transferts africains dans le milieu du foot.

• 7e Didier Drogba (Côte d’Ivoire) : l’arrivée de l’ancien capitaine des éléphants à Chelsea a été un tournant majeur dans le milieu du football africain. En quittant en 2004 Marseille pour Chelsea après une saison étincelante en Ligue 1, l’ancienne star du foot ivoirien s’est positionnée au sommet du top 10 des footballeurs africains les plus chers, avant d’être détrôné l’année suivante.

• 5e Michael Essien (Ghana) : le footballeur ghanéen faisait partie à l’époque de la génération dorée de Lyon en ligue 1, une génération restée sur 7 titres de champion consécutifs. Après avoir explosé à Lyon, le ghanéen rejoint Chelsea pour une nouvelle aventure avec Josée Mourhino. Le transfert d’Essien coûtera à Chelsea 38 millions d’euros.

• 5e Eric Bailly (Côte d’Ivoire) : le défenseur central ivoirien évolue désormais avec Manchester United, après un passage remarqué dans le championnat espagnol. Eric Bailly est devenu le défenseur africain le plus cher de l’histoire grâce à son transfert chez les Reds Devils pour la mirobolante somme de 38 millions d’euros.

• 4e Sadio Mané (Sénégal) : l’international sénégalais a rejoint Liverpool pour un montant de 41,2 millions d’euros, le positionnant ainsi au sommet du classement des 10 footballeurs africains les plus chers, mais pas pour longtemps. Mané fait aujourd’hui partie des joueurs les mieux payés à Liverpool. Le record de l’international sénégalais tombera en 2017 avec de nouvelles recrues de Liverpool.

• 3e Mohamed Salah (Egypte) : le footballeur égyptien a détrôné le sénégalais Sadio Mané en quittant l’AS Rome pour rejoindre Liverpool l’année dernière. Les dirigeants de Liverpool ont mis sur la table 42 millions d’euros pour avoir le ballon d’or africain à Anfield.

• 2e Naby Keita (Guinée) : le nouvel espoir du football guinéen est aussi sous contrat avec Liverpool, même si le contrat en question stipulait qu’il devrait d’abord terminer sa saison avec son club allemand avant de rejoindre l’effectif de Jurgen Klopp. Le recrutement de l’international guinéen a coûté la mirobolante somme de 52 millions d’euros à Liverpool.

• 1er Cédric Bakambu (RDC) : contrairement aux autres joueurs, Cédric Bakambu doit son entrée dans le top 10 à son transfert record en ligue asiatique. Suite à un accord entre Villareal et le Beijing Guoan, l’international congolais évoluera désormais en Chine à l’abri des regards des grands championnats européens. Montant de son transfert, 74 millions d’euros, faisant ainsi de Cédric Bakambu le joueur africain le plus cher de l’histoire, et probablement l’un des footballeurs les mieux payés en Chine pour la saison 2018.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.