Press "Enter" to skip to content

Liste des ballons d’or africain depuis sa création

La liste des ballons d’or africain est un tableau prend son point d’ancrage depuis les années 70, date à laquelle fut désigné le tout premier footballeur du continent pour ce prix. Le malien Salif Keita est la première star africaine du football à décrocher ce trophée depuis sa création, tandis que l’égyptien Mohamed Salah reste à ce jour le dernier joueur à l’avoir dans son palmarès.

La liste des ballons d’or africain depuis sa création est un tableau qui retrace un peu l’histoire des meilleurs joueurs du continent.  Ce prix décerné à titre individuel à l’occasion des CAF Awards a été remporté au cours de l’histoire plusieurs fois par certains footballeurs, tandis que d’autres ne l’ont gagné qu’une seule fois. Certaines stars africaines du ballon rond sont quasiment passées à côté du prestigieux trophée de ballon d’or africain. C’est le cas de l’ancienne gloire du football ivoirien, Laurent Pokou, décédé il y’a plus d’un an d’un malaise cardiaque.

La légende du ballon rond a toutefois été décorée à titre posthume par la Confédération africaine de football lors de la cérémonie de désignation du joueur africain de l’année 2016 à Abuja. Une autre star du football africain passée à côté de ce trophée, Jay Jay Okocha, l’ancien meneur de jeu des Super Eagles.

Sur la liste des ballons d’or africain depuis sa création, on retrouve notamment de nombreuses stars du foot qui ont fait vibrer le continent pendant les compétitions africaines de football ou même pendant la coupe du monde, la grande messe du football au monde. Le ghanéen Abedi Pelé qui n’est plus à présenter, la légende Roger Milla du Cameroun que l’on ne présente plus également, George Weah aujourd’hui président du Libéria, la liste des ballons d’or africains est un condensé des meilleurs joueurs de l’ancienne et de la nouvelle génération en Afrique.

Tableau du ballon d’or africain

• 1970 : Salif Kéita élu joueur de l’année (Mali)
• 1971 : Ibrahim Sunday élu joueur de l’année (Ghana)
• 1972 : Cherif Souleymane élu joueur de l’année (Guinée)
• 1973 : Tshimen Bwanga élu joueur de l’année (Zaïre, actuelle RDC)
• 1974 : Paul Moulika élu joueur de l’année (Congo)
• 1975 : Ahmed Faras élu joueur de l’année (Maroc)
• 1976 : Roger Milla élu joueur de l’année (Cameroun)
• 1977 : Tarak Dhiab élu joueur de l’année (Tunisie)
• 1978 : Karim Addul Razak élu joueur de l’année (Ghana)
• 1979 : Thomas Nkono élu joueur de l’année (Cameroun)
• 1980 : Jean Manga Onguene élu joueur de l’année (Cameroun)
• 1981 : Lakhdar Belloumi élu joueur de l’année (Algérie)
• 1982 : Thomas Nkono élu joueur de l’année (Cameroun)
• 1983 : Mahmoud Al-Khatib élu joueur de l’année (Egypte)
• 1984 : Théophile Abéga élu joueur de l’année (Cameroun)
• 1985 : Mohamed Timouni élu joueur de l’année (Maroc)
• 1986 : Badou Zaki élu joueur de l’année (Maroc)
• 1987 : Rabah Madjer élu joueur de l’année (Algérie)
• 1988 : Kalusha Bwalya élu joueur de l’année (Zambie)
• 1989 : George Weah élu joueur de l’année (Libéria)
• 1990 : Roger Milla élu joueur de l’année (Cameroun)
• 1991 : Abedi Pelé élu joueur de l’année (Ghana)
• 1992 : Abedi Pelé élu joueur de l’année (Ghana)
• 1993 : Abedi Pelé élu joueur de l’année (Ghana)
• 1994 : George Weah élu joueur de l’année (Libéria)
• 1995 : George Weah élu joueur de l’année (Libéria) ballon d’or européen
• 1996 : Nwankwo Kanu élu joueur de l’année (Nigéria)
• 1997 : Victor Ikpeba élu joueur de l’année (Nigéria)
• 1998 : Mustapha Hadji élu joueur de l’année (Maroc)
• 1999 : Nwankwo Kanu élu joueur de l’année (Nigéria)
• 2000 : Patrick Mboma élu joueur de l’année (Cameroun)
• 2001 : El Hadji Diouf élu joueur de l’année (Sénégal)
• 2002 : El Hadji Diouf élu joueur de l’année (Sénégal)
• 2003 : Samuel Eto’o élu joueur de l’année (Cameroun)
• 2004 : Samuel Eto’o élu joueur de l’année (Cameroun)
• 2005 : Samuel Eto’o élu joueur de l’année (Cameroun
• 2006 : Didier Drogba élu joueur de l’année (Côte d’Ivoire)
• 2007 : Frédéric Kanoute élu joueur de l’année (Mali)
• 2008 : Emmanuel Adebayor élu joueur de l’année (Togo)
• 2009 Didier Drogba élu joueur de l’année (Côte d’Ivoire)
• 2010 : Samuel Eto’o élu joueur de l’année (Cameroun)
• 2011 : Yaya Touré élu joueur de l’année (Côte d’Ivoire)
• 2012 : Yaya Touré élu joueur de l’année (Côte d’Ivoire
• 2013 : Yaya Touré élu joueur de l’année (Côte d’Ivoire)
• 2014 : Yaya Touré élu joueur de l’année (Côte d’Ivoire)
• 2015 : Pierre-Emerick Aubameyang élu joueur de l’année (Gabon)
• 2016 : Riyad Mahrez élu joueur de l’année (Algérie)
• 2017 : Mohamed Salah élu joueur de l’année (Egypte).
• 2018 : Mohamed Salah élu joueur de l’année (Egypte).

 

Yaya, Eto’o et Abedi Pelé, les recordmen de la liste des ballons d’or africain

Le footballeur ivoirien Yaya Touré est rentré dans l’histoire du ballon d’or africain comme étant le premier joueur du continent à gagner le trophée durant quatre années consécutives. De 2011 à 2014, le milieu de terrain ivoirien a été désigné joueur africain de l’année par la CAF à l’issue des votes, un record qu’il aurait tout proche d’améliorer en 2015. En revanche, Yaya Touré n’est pas le premier footballeur africain à avoir dans son palmarès quatre ballons d’or africain. Le premier footballeur ayant réussi cet exploit est le camerounais Samuel Eto’o Fils. Toutefois, le camerounais n’a pas réussi à aligner quatre fois de suite ces trophées, ce qui est le cas de Yaya Touré, désigné vainqueur en 2011, en 2012, en 2013 puis en 2014. La légende du football ghanéen Abedi Pelé a aussi marqué l’histoire du ballon d’or africain à sa manière. De la création de cette récompense à aujourd’hui, la légende ghanéenne reste le premier joueur africain qui a réussi l’exploit de gagner trois fois ce trophée consécutivement.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.