Press "Enter" to skip to content

Equipe de France : Deschamps s’explique sur le retour Fékir

Présent à la coupe du monde avec les bleus, Nabil Fékir avait progressivement été mis à l’écart de l’équipe de France par Didier Deschamps. Pour les deux derniers matches des bleus avant le passage à la nouvelle année, le sélectionneur français a décidé de rappeler le sociétaire du Betis Séville en Espagne.

La liste de l’équipe de France pour le match contre la Moldavie le 16 novembre prochain, a été dévoilée jeudi par Didier Deschamps. Si le sélectionneur français a décidé de se passer de certains mondialistes pour ce match de qualification à l’euro 2020, Nabil Fékir bénéficie à nouveau de la confiance du coach français. Absent du rassemblement des bleus au mois d’octobre, l’ancienne star de l’Olympique de Lyon est de retour au sein de l’équipe de France, un retour que le sélectionneur français a justifié en conférence de presse :

«Nabil a changé de club, de championnat. Il est dans une équipe qui a vécu un début de saison pas évident. Mais à travers les matches qu’il a fait, il a toujours ses qualités techniques. Dès qu’il a la balle, il se passe un truc, il est capable de marquer ou de faire marquer. Il n’a pas perdu ses qualités individuelles du jour au lendemain (…) Passer un cap ? Il y a de la concurrence. Les 23 veulent jouer. Je l’ai surtout utilisé en joker en cours de match. Ça fait un moment qu’il est avec nous. Il aspire à avoir plus de temps de jeu. C’est une très bonne chose qu’il puisse être avec nous».

Dans le même temps, le sélectionneur des bleus a décidé d’écarter certains mondialistes pour les deux dernières rencontres de l’équipe de France avant le passage à la nouvelle année. Ousmane Dembélé et Samuel Umtiti, évoluant tous au FC Barcelone, ont été mis à l’écart du groupe de 23 qui affrontera la semaine prochaine la Moldavie au Stade de France. Là encore, DD a donné des explications sur ces choix :

«Aujourd’hui, Clément Lenglet et Presnel Kimpembe donnent plus de garantie, même je sais très bien que Sam reste Sam. Il a besoin d’être en pleine possession de ses moyens pour pouvoir s’exprimer au maximum, ce qui n’est pas encore le cas aujourd’hui. Je n’oublie pas ce qu’il a fait avec nous mais il faut comprendre que c’est une période plus compliquée pour lui», lance l’entraineur français en conférence de presse. Nabil Fékir signe son retour en force avec les bleus et devrait avoir droit à un temps de jeu beaucoup plus conséquent à l’avenir.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.