Press "Enter" to skip to content

Les 10 premières puissances économiques d’Afrique en 2018

Les 10 premières puissances économiques d’Afrique en 2018 sont touchées par la vague de croissance généralisée annoncée sur le continent africain. Le Ghana qui affiche une croissance de l’ordre de 8,3% cette année n’est malheureusement pas classé parmi les dix pays les plus riches du continent. Le Nigéria reste toujours leader du podium avec un PIB qui s’établit à plus de 424 milliards de dollars cette année.

Les 10 premières puissances économiques d’Afrique en 2018 est un podium qui reste quasiment identique à celui de l’année dernière. Si le classement des puissances économiques d’Afrique 2017 était dominé par le Nigéria, le pays le plus peuplé affirme à nouveau sa suprématie économique au classement des 50 pays les plus riches du continent africain cette année. Grâce à un taux de croissance estimé à 2,5%, le Nigéria voit son PIB grimper et battre ainsi de nouveau records. Parmi les 10 premières puissances économiques d’Afrique en 2018, le Nigéria est le seul pays qui affiche un PIB supérieur à plus de 420 milliards de dollars. Le produit intérieur brut nigérian est estimé cette année à un peu plus de 424 milliards de dollars. A en croire certaines sources, le PIB du Nigéria s’établirait même à plus de 460 milliards de dollars en 2018. En dépit de la polémique autour des chiffres, la République fédérale domine largement le classement des pays les plus riches d’Afrique 2018. La première puissance économique africaine s’impose tout naturellement dans le classement des pays les plus riches de la sous-région ouest africaine. L’Egypte, en tête du classement des puissances militaires d’Afrique, suit le Nigéria au classement PIB des pays les plus riches. Avec un Produit intérieur brut estimé à plus de 351 milliards de dollars, l’Egypte est classée deuxième parmi les 10 premières puissances économiques d’Afrique .

Les pays du Maghreb en force au classement PIB Afrique 2018

Classés parmi les 20 premières puissances économiques d’Afrique, les pays du Maghreb se signalent également dans le top 10 des pays les plus riches d’Afrique en 2018. Parmi les pays les plus riches du Maghreb, trois ont réussi à faire leur entrée au tableau des pays les plus riches du continent africain cette année. En plus de l’Egypte, on retrouve donc le Maroc parmi les 10 premières puissances économiques d’Afrique en 2018. Cette année, le Pib marocain est estimé autour de 118 milliards de dollars. Avant le Maroc, il convient de signaler la présence de l’Algérie parmi les 10 premières puissances économiques d’Afrique en 2018. Malgré un taux de croissance situé sous la barre des 2%, le pays algérien est estimé cette année à 179,87 milliards de dollars. Les deux autres pays de la zone du Maghreb, à savoir la Tunisie et la Libye, se classent en revanche parmi les 20 pays les plus riches d’Afrique en 2018.

Zoom sur les 10 premières puissances économiques d’Afrique en 2018

• 10e Tanzanie : PIB estimé à 56,59 milliards de dollars.
• 9e Kenya : PIB estimé à 85,98 milliards de dollars.
• 8e Ethiopie : PIB estimé à 87,30 milliards de dollars.
• 7e Maroc : PIB estimé à 118,62 milliards de dollars.
• 6e Angola : PIB estimé à 138,24 milliards de dollars. L’Angola domine toujours le classement des pays les plus riches en Afrique centrale.
• 5e Soudan : PIB estimé à 145,22 milliards de dollars.
• 4e Algérie : PIB estimé à 179,87 milliards de dollars.
• 3e Afrique du Sud : PIB estimé à 300 milliards de dollars (361 milliards de dollars selon certaines sources).
• 2e Egypte : PIB estimé à 351 milliards de dollars.
• 1er Nigéria : PIB estimé à 424 milliards de dollars (460 milliards de dollars selon certaines sources).

L’Afrique de l’ouest, le parent pauvre du classement

A l’image de l’Afrique centrale qui est représentée par un seul état, on ne retrouve qu’un seul pays de l’Afrique de l’ouest parmi les 10 premières puissances économiques d’Afrique en 2018. En Afrique de l’ouest, le top 10 des pays les plus riches comprend pourtant des pays comme le Ghana et la Côte d’Ivoire qui affichent des taux de croissance exceptionnelle cette année. Malgré une embellie de 8,3%, le PIB du Ghana n’est pas encore assez élevé pour faire son entrée parmi les 10 premières puissances économiques d’Afrique en 2018. Le PIB ghanéen frôle la barre des 50 milliards de dollars cette année, tandis que celui de son voisin ivoirien est estimé autour de 45 milliards de dollars.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.