Press "Enter" to skip to content

Le PIB du Mali en 2018 dépasse les 17 milliards de dollars

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le PIB du Mali en 2018 connaît une croissance de l’ordre de 5,1%. Mais le pays reste toujours loin du classement des 20 puissances économiques africaines, en dépit d’un produit intérieur brut en hausse cette année.

Le PIB du Mali en 2018 est marqué par une hausse, à l’instar du produit intérieur brut de la Côte d’Ivoire, son voisin sous régional. Si l’économie malienne est quasiment absente du classement PIB 2018 au monde, elle reste l’une des plus dynamiques de la sous-région ouest africaine. Cette année, la croissance du produit intérieur brut malien est estimée autour de 5,1%. Le PIB du Mali en 2018 s’élève à 17,41 milliards de dollars, soit à quelques milliards près la richesse nationale du Gabon dans le nouveau classement PIB en Afrique centrale. Ces trois dernières années, la croissance du produit intérieur brut malien s’est établie en moyenne autour de 5%.

En 2016, lorsque la richesse nationale du Mali était de 14 milliards, la croissance du produit intérieur brut était estimée au cours de cette année à 5,8%. L’année suivante, le produit intérieur brut malien a connu une embellie de 5,4%, avant de passer à 5,1% cette année. De 15,37 milliards de dollars en 2017, le produit intérieur brut malien passe désormais à 17,41 milliards de dollars pour cette année. Selon les prévisions, la croissance du Pib malien devrait chuter en dessous des 5% l’année prochaine, pour s’établir à 4,8% en 2019 et également en 2020. A l’horizon 2020, le pays devrait franchir la barre des 20 milliards de dollars en produit intérieur brut selon les perspectives de croissance de la Banque Mondiale. En ce qui concerne le Pib par habitant au Mali, il s’établit cette année à 892 dollars, ce qui classe le Mali parmi les pays les plus pauvres en Afrique de l’ouest en 2018, à savoir les états dont le revenu par habitant reste inférieur à 1000 dollars.

L’agriculture, principal contributeur du PIB malien

Le secteur de l’agriculture contribue énormément à la hausse du Pib du Mali en 2018. Ce secteur à lui tout seul représente 38,3% de la production de richesse nationale dans ce pays. C’est tout le contraire avec le PIB de la France en 2018 ou la contribution de l’agriculture dans le produit intérieur brut reste relativement faible. Les services également contribuent énormément à la croissance du produit intérieur brut malien cette année, car ce secteur représente à lui tout seul environ 36,7% du Pib du Mali en 2018. Quant au secteur de l’industrie, il représente 16,6% du produit intérieur brut malien cette année.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.