Press "Enter" to skip to content

Attaque Minusma Mali : 8 soldats tchadiens tués à Aguelhok

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’attaque d’un checkpoint de la Minusma dans la région de Kidal dans le nord du Mali a coûté la vie à 8 personnes et fait plus d’une vingtaine de blessés. A en croire certains médias, le bilan serait beaucoup plus lourd car on dénombrerait environ une dizaine de morts dans cet assaut meurtrier.

L’attaque contre la Minusma au Mali samedi dernier fait ce lundi la une de plusieurs journaux maliens. Le 19 janvier dernier, des individus armés ont pris d’assaut un cheickpoint de la Mission des Unies dans la localité d’Aguelhok. En réponse à cette attaque, le contingent des Nations Unies au Mali a fait venir des hélicoptères en renfort. Pour l’instant, aucun bilan précis sur les victimes du côté des assaillants, mais l’attaque a été meurtrière pour le contingent de l’ONU sur le sol malien. A en croire les médias, au moins une dizaine de soldats du contingent tchadien de la minusma, ont été tués dans cette attaque à Aguelhok samedi dernier. On dénombrerait également environ 25 morts dans l’assaut lancé contre le checkpoint de la mission des Nations Unies. Selon un communiqué officiel du gouvernement malien, huit soldats tchadiens ont été tués dans cette attaque lancée contre la Minusma tôt dans la matinée du samedi. Une semaine un peu plus tot, 37 personnes avaient été tués dans l’attaque de deux villages maliens. Mais contrairement à l’assaut contre la mission des Nations Unies, la précédente attaque ciblait des civils de la communauté Daoussak.

Communiqué du gouvernement malien après l’attaque d’Aguelhok

« Le Gouvernement de la République du Mali est profondément affligé par l’attaque terroriste perpétré tôt ce matin du 20 janvier 2019 à Aguelhok contre le contingent tchadien de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali ( MINUSMA), et qui a causé le décès de 8 casques bleus tchadiens et fait des blessés.
En cette douloureuse circonstance, le Président de la République, au nom du Gouvernement et de l’ensemble du peuple malien, présente ses sincères condoléances au Secrétaire général des Nations unies, à la MINUSMA, au peuple frère et au Gouvernement tchadien, ainsi qu’aux familles des défunts. Il souhaite prompt rétablissement aux blessés.
Le Gouvernement du Mali condamne énergiquement cette attaque lâche et réitère sa ferme détermination à conjuguer ses efforts avec ceux de la communauté internationale pour combattre le terrorisme sous toutes ses formes.
Le Gouvernement du Mali exprime sa solidarité à la MINUSMA dont les actions quotidiennes, conformément à son mandat, contribuent à la sécurisation, à la stabilisation et à la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger.».

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.