Press "Enter" to skip to content

Les plus grandes villes de la Côte d’Ivoire en 2019

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le classement des plus grandes villes de la Côte d’Ivoire en 2019 reste toujours dominé par la capitale économique ivoirienne. Avec une population qui approche les 5 millions d’habitants, domine sans discussion le podium, suivi au tableau par Bouaké qui fut l’épicentre d’une vive contestation militaire il y’a deux ans.

Les plus grandes villes de la Côte d’Ivoire en 2019 ont pour la plupart, vu leur population grimper à une vitesse fulgurante ces dernières années. Aujourd’hui, Abidjan est la mégalopole ivoirienne qui dresse le plus de monde sur toute l’étendue du territoire national. Au sommet du top 10 des villes les plus grandes de la Côte d’Ivoire, la capitale économique ivoirienne a vu sa population fortement augmenter il y’a quelques années, lors de l’éclatement de la crise politico-militaire de septembre 2002.

Des milliers d’ivoiriens qui résidaient dans le centre du pays, notamment, dans la ville de Bouaké, ont regagné la capitale économique, fuyant la guerre qui faisait rage dans la ville. Malgré la fin de cette crise, Abidjan continue toujours d’accueillir du monde. Parmi les 10 villes les plus grandes du pays, Abidjan est la seule à avoir dépassé la barre du million d’habitants, selon les chiffres du dernier recensement effectué. Avec une population estimée à près de 5 millions d’habitants, Abidjan vient en tête du classement des villes les plus grandes de la Côte d’Ivoire en 2019.

• 10e Soubré : selon le dernier recensement effectué en Côte d’Ivoire, la population résidant dans cette ville ivoirienne est estimée autour de 175 163 habitants.

• 9e Divo : avec une population estimée à 179 455 habitants , la ville est actuellement dirigée par Amédé Koffi Kouakou, ministre ivoirien de l’équipement, et membre de la coalition RHDP.

• 8e Man : selon le dernier recensement effectué en Côte d’Ivoire, on dénombrerait 188 704 habitants dans la cité de l’ouest ivoirien.

• 7e Gagnoa : considéré comme la terre natale de l’ancien président Laurent Gbagbo, elle constitue l’un des principaux fiefs électoraux au pays avec 213 918 habitants selon le dernier recensement.

• 6e San-Pédro : sur le plan économique, son apport à l’économie ivoirienne est connu de tous. C’est à travers cette ville que transite une grande partie du cacao ivoirienne, principale ressource économique du pays. On y dénombrerait environ 261 616 habitants selon le dernier recensement.

• 5e Korhogo : la capitale de la région du Poro est l’un des principaux fiefs du pouvoir actuel, à savoir le RHDP. Sa population est actuellement estimée autour de 286 071 habitants selon le dernier recensement.

• 4e Yamoussoukro : en dépit de son statut de capitale politique, le district n’a pas encore atteint la barre des 500 000 habitants en Côte d’Ivoire. Sa population est actuellement estimée à 310 056 habitants selon le dernier recensement.

• 3e Daloa : avec une population estimée à 319 427 habitants selon le dernier recensement, Daloa vient en troisième position parmi les villes les plus grandes de la Côte d’Ivoire en 2019.

• 2e Bouaké : épicentre d’une mutinerie il y’a deux ans, elle reste toujours la deuxième ville du pays, en termes de populations. Mais l’écart est encore énorme entre Bouaké et la capitale économique ivoirienne. La population actuelle de la ville s’élève autour de 608 138 habitants selon le dernier recensement.

• 1er Abidjan : la capitale économique ivoirienne brasse de plus en plus de monde. Classée parmi les plus grandes villes d’Afrique de l’ouest, Abidjan affiche une population qui avoisine les 5 millions d’habitants, 4 707 404 habitants selon le dernier recensement.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.