Press "Enter" to skip to content

Les rentes viagères de Guillaume Soro bloquées par le gouvernement (Moussa Touré)

Avec son statut d’ancien premier ministre et ministre, Guillaume Soro devrait percevoir une rente viagères estimée à plusieurs millions de francs Cfa. Au lendemain de sa démission de la présidence de l’Assemblée Nationale ivoirienne, des bruits de couloir laissaient entendre que le président du Comité Politique percevait autour de 24 millions de francs Cfa comme indemnités, au nom des anciennes fonctions qu’il a occupées. Le chargé de communication de l’ancien PAN a fait une mise au point sur les prétendues indemnités en or que percevrait Guillaume Soro actuellement.

Ils sont nombreux à se demander combien Guillaume Soro perçoit comme rente viagère depuis sa démission de la présidence de l’Assemblée Nationale il y’a quelques mois. Selon certaines indiscrétions, les statuts d’ancien premier ministre, de ministre et d’ex-président du parlement ivoirien garantiraient à Soro des indemnités estimées à plus plusieurs millions de francs Cfa. Ancien secrétaire général de la Fesci, il est nommé ministre de la communication à la faveur du gouvernement de réconciliation nationale mis en place après la crise politico-militaire de septembre 2002 en Côte d’Ivoire.

Il occupera ensuite la fonction de premier ministre sous Laurent Gbagbo, ensuite sous Alassane Ouattara après la fin de la crise post-électorale en 2011. Ensuite il héritera du ministère de la défense avant d’être finalement désigné comme président de l’Assemblée Nationale en 2012. Malgré toutes ces fonctions occupées, Guillaume Soro ne percevrait aucun centime de ces rentes viagères selon son chargé de communication. La raison, le gouvernement aurait bloqué les indemnités de l’ancien chef du parlement ivoirien :

«Suite à mon tweet sur la composition pléthorique du Gouvernement, quelqu’un a écrit que Soro Guillaume Kigbafori devait renoncer à ses indemnités d’ancien Premier Ministre et d’ancien PAN avant de donner des leçons. J’informe que Soro Guillaume ne perçoit aucun centime au titre de ses rentes viagères sur décision du Gouvernement. Quand Soro Guillaume Kigbafori était Premier Ministre de Côte d’Ivoire, l’une de ses premières décisions a été de rétablir les indemnités viagères d’ancien Premier Ministre d’ Alassane Ouattara ( Montant : 7 millions /mois). Il a même fait payer le rappel. A son tour, on bloque ses indemnités. Mais il vit bien et très bien sans cela.», a fait savoir Moussa Touré.

Avant sa démission de la présidence du parlement ivoirien, certains députés soupçonnaient Guillaume Soro de se payer des voyages hors de prix aux frais du budget alloué au fonctionnement du parlement ivoirien, information qui sera démentie par le concerné plus tard.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.