Press "Enter" to skip to content

CPI Affaire Gbagbo et Blé Goudé : Le Procureur Fatou Bensouda fait appel

L’affaire opposant Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé au Procureur de la Cour Pénale Internationale n’est visiblement pas encore terminée. Selon une information transmise par la Cpi depuis son site officiel, ‘‘le Procureur soumettra un appel contre cette décision’’ d’acquittement rendue en début par la majorité des juges de la chambre de Première Instance à la Cour Pénale Internationale. Selon une information qui vient de tomber à l’instant, la procureure a décidé d’interjeter appel du verdict des trois premiers magistrats.

«Les affaires à l’encontre de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé ont été jointes le 11 mars 2015. Le procès s’est ouvert le 28 janvier 2016. Le 15 janvier 2019, la Chambre de première instance I, à la majorité, a acquitté M. Laurent Gbagbo et M. Charles Blé Goudé de toutes les charges de crimes contre l’humanité prétendument perpétrés en Côte d’Ivoire en 2010 et 2011. Le 1er février 2019, la Chambre d’appel a imposé des conditions à la mise en liberté suite à leur acquittement de M. Gbagbo et M. Blé Goudé, dans un État disposé à les accepter sur son territoire et désireux et apte à faire respecter les conditions fixées par la Chambre.

MM. Gbagbo et Blé Goudé ne sont plus au quartier pénitentiaire de la CPI, à titre de mesure provisoire, dans l’attente de leur mise en liberté avec conditions. Le 16 juillet 2019, la Chambre de première instance I a déposé les motifs complets de l’acquittement de MM. Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé
Prochaines étapes : Le Procureur soumettra un appel contre cette décision.», pouvions nous lire sur le site officiel de la CPI.

Comme annoncé dans ce communiqué relatif à l’affaire Gbagbo et Blé Goudé à la Cour Pénale Internationale, Fatou Bensouda a fait appel ce lundi 16 septembre de la décision d’acquittement de l’ex-président et son protégé, décision rendue le 15 janvier dernier par les juges de la première instance.

Sur les trois jurys, rappelons que l’un des magistrats avait émis un avis défavorable à la demande d’acquittement de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. Le sort de l’ancien président relève désormais des juges de la chambre d’appel, puisque le verdict rendu par ces derniers est définitif.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.