Press "Enter" to skip to content

Immigration en France : Guillaume Peltier appelle à un plan Marshall

Le plan du gouvernement pour limiter l’immigration en France a été présenté ce mercredi par le premier ministre Edouard Philippe. Au nombre des mesures phares annoncées dans le plan gouvernemental, l’instauration de quotas pour une sélection d’immigrés en fonction de la main d’œuvre manquante dans l’Hexagone. Mais cette mesure à laquelle était opposé Emmanuel Macron il y’a deux ans, est jugée insuffisante par Guillaume Peltier, député de la droite. L’élu Républicains a appelé à la mise en place d’un plan Marshall pour un meilleur contrôle du flux migratoire vers la France.

Edouard Philippe a dévoilé ce mercredi le plan gouvernemental pour la limitation de l’immigration en France. Hostile à cette possibilité il y’a deux ans, Emmanuel Macron a finalement approuvé l’idée de l’instauration de quotas politiques pour un meilleur contrôle du flux migratoire vers l’Hexagone. Concrètement, le plan proposé par le gouvernement français consistera à sélectionner les migrants en fonction de la main d’œuvre manquante en France. Pour Guillaume Peltier, ce virage à 190 degrés du président français, ne saurait régler le problème de l’immigration en France :

«Nous sommes sur cette question dans l’absolu macronisme, le ‘en même temps’. Une dose de bonne intention et en même temps, une immense carabistouille, une immense illusion», rapporte l’élu de droite dans un entretien accordé à Europe 1. Pour Guillaume Peltier, ces mesures proposées par Emmanuel Macron sont insuffisantes :

«Emmanuel Macron pense que faire un beau discours ou annoncer une mesure, c’est pratiquer une réforme profonde. Bien sûr que la question des quotas, nous y sommes favorables s’il s’agit de limiter l’immigration, et de remplacer l’immigration sociale par une immigration qualifiée. Certes. Mais c’est tellement insuffisant… Il n’y a rien sur la réforme de l’aide médicale d’Etat que l’on souhaite limiter aux seuls cas d’urgence. Il n’y a rien sur l’expulsion des clandestins et es déboutés du droit d’asile. Il n’y a rien sur la suppression des filières de mafias de passeurs. Il n’y a rien sur la création de centres de traitement des demandes d’asile», insiste l’élu de droite sur le plateau d’Europe 1.

Pour lutter efficacement contre l’immigration, Guillaume Peltier souhaite l’instauration d’un plan Marshall, pas seulement en France, mais un plan d’action qui impliquerait tous les pays de l’Europe de l’Est : «La politique commande de s’attaquer à la vraie cause d’un problème. Quelle est la cause de l’immigration aussi ? La misère et la détresse des pays du Sud…

A quand un vrai plan Marshall de coopération et de co-développement des pays du Sud, conditionné à des contreparties strictes, Retour des clandestins, création d’administrations d’état-civil, politique de visas beaucoup plus stricts. On peut régler la question de l’immigration, mais il faut de l’autorité, de la fermeté et de la sagesse.», a rapporté l’élu de droite sur Europe 1. En réaction au plan d’action du gouvernement contre l’immigration en France, Marine Le Pen a pour sa part dénoncé des mesures ‘‘dérisoires’’.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.