Press "Enter" to skip to content

Prix de vente du cacao : Gnamien Konan promet 5000frs/Kg aux paysans

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le prix de vente du cacao en Côte d’Ivoire pour la nouvelle a sensiblement augmenté. Mais cette hausse est encore loin de la promesse faite par le chef de l’Etat au mois d’août. Présent de La Nouvelle Côte d’Ivoire et porte-parole de la coalition de l’opposition mise en place par Bédié, Gnamien Konan promet aux paysans un tarif 5 fois plus élevé que celui promis par Ouattara au mois d’août 2019.

Le prix de vente du cacao en Côte d’Ivoire, pour la nouvelle campagne, est connu depuis plus d’un mois. Si l’on observe une sensible hausse au niveau du tarif bord champs annoncé par le gouvernement, Gnamien Konan estime lui que l’Etat peut mieux faire pour garantir aux producteurs des revenus plus importants. L’ambition de l’opposant ivoirien, faire passer le prix de vente du cacao à au moins 5000 frs Cfa :

«Je ne sais pas combien de routes et de ponts, nous construirons NOUS-MÊMES. Mais je suis sûr d’une seule chose: aucun kilogramme de plus de CACAO ne sortira de notre pays à moins de 5000 FRANCS CFA. Rien que pour cela, je suis déjà le Président de L@ Nouvelle Côte d’Ivoire. Si vous ne me croyez pas, c’est que vous faites, tout simplement, partie du problème.», a déclaré le candidat à la présidentiel de 2020.

Le cacao représente à ce jour un tiers du produit intérieur brut de la Côte d’Ivoire. A ce jour, la Côte d’Ivoire et son voisin du Ghana restent les deux principaux producteurs des fèves au monde. Au mois d’août, le président ivoirien annonçait son ambition de faire passer le prix de vente des fèves à 1000frs pour la nouvelle campagne. Malgré une légère hausse, la barre fixée par le chef de l’Etat n’a pas été atteinte.

Gnamien Konan avait lors de la présidentielle de 2010, décidé d’apporter son soutien à Ouattara Alassane le candidat du RHDP qui avait franchi le second tour de cette élection. Après avoir cogestion du pouvoir avec le parti unifié, l’ancien patron des douanes ivoiriennes a décidé de basculer dans l’opposition. Aujourd’hui à la tête de la Nouvelle Côte d’Ivoire, l’ex-ministre ivoirien a dans son collimateur la présidentielle d’octobre 2020.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.