Press "Enter" to skip to content

Côte d’Ivoire : décès du commandant Issiaka Ouattara (Wattao) aux Etats-Unis

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Journée noire pour l’armée de Côte d’Ivoire qui vient de perdre le commandant Issiaka Ouattara, mieux connu sous le pseudo de Wattao. Selon les informations fournies par l’un de nos confrères, l’ancien com-zone serait décédé aux Etats-Unis ce lundi 6 janvier 2020 aux alentours de 4h du matin.

Le décès du commandant Issiaka Ouattara dit Wattao, est actuellement relayé sur les réseaux sociaux. Annoncé pour mort à plusieurs reprises, l’ancien com-zone avait démenti les rumeurs autour de sa disparition, des rumeurs qui avaient récemment refait surface lors d’un voyage du commandant Issiaka Ouattara aux Etats-Unis. Selon plusieurs médias ivoiriens, l’ancien comzone s’était rendu d’urgence aux USA pour se faire soigner, car gravement malade. Des clichés de lui en bonne santé avaient été diffusés sur la toile pour tenter de mettre un terme à la polémique sur son état de santé.

Mais aucun communiqué officiel des forces armées de Côte d’Ivoire n’est venu confirmer ou informer les informations sur l’état de santé de Wattao. Le décès du commandant Issiaka Ouattara est survenu dans la nuit du dimanche au lundi 6 janvier 2020, selon une information exclusive révélée par nos confrères de Koaci, qui affirment avoir contacté des sources familiales avant d’annoncer le décès de Wattao ce lundi. Connu pour sa grande générosité, il avait été l’un des maillons forts de la rébellion ivoirienne qui avait éclaté en septembre 2002.

Pour l’instant, seul le média en ligne Koaci confirme la mort du commandant Issiaka Ouattara qui serait décédé aux Etats-Unis. Les confirmations officielles de l’Etat Major de Côte d’Ivoire devraient probablement suivre dans la journée, si l’information révélée ce jour par nos confrères s’est avérée exacte. Après le mandat d’arrêt émis contre Guillaume Soro, plusieurs anciens com-zones avaient rencontré le président Ouattara Alassane, une rencontre dont aucun contenu n’a filtré. Mais on pouvait aisément constater l’absence du commandant Wattao qui se trouvait aux Etats-Unis pour y suivre des soins de santé selon plusieurs médias ivoiriens.

Après l’arrivée du président Ouattara aux affaires, le commandant Issiaka avait momentanément pris les commandes de la Garde Républicaine, avant de se voir confier de nouvelles responsabilités au sein de l’Etat-Major de Côte d’Ivoire. L’ex-comzone avait par ailleurs été récemment élevé en grade lors de la récente vague de nomination au sein de la grande muette en Côte d’Ivoire. Selon certaines sources que nous avons contactées, Wattao était pressenti pour le grade de Général cette année en Côte d’Ivoire. Mais son décès annoncé ce lundi par Koaci met un terme à l’ascendance de Ouattara Issiaka dit Wattao, au sein de l’armée de Côte d’Ivoire.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.