Press "Enter" to skip to content

Décès de la chanteuse ivoirienne Allah Thérèse après un malaise

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La chanteuse tradimoderne ivoirienne Allah Thérèse est décédée dans la nuit du dimanche à lundi 20 janvier des suites d’une maladie, d’un hôpital. Son décès vient d’être conformé par nos confrères d’Apanews.

Le décès de la chanteuse ivoirienne Allah Thérèse est une lourde perte pour l’industrie musicale, en particulier pour la musique tradi-moderne. La musicienne, fidèle à la tradition, était l’une des rares représentantes personnalités du monde de la musique à promouvoir encore la culture ivoirienne à travers ses chansons.

Pour l’heure, on sait très peu de choses sur les circonstances de sa mort. Cependant, nous apprenons auprès de certaines sources qu’elle était admise dans un centre hospitalier du pays, pour des raisons de santé. C’est dans la nuit du dimanche au lundi 20 janvier 2020, que surviendra le décès de la chanteuse tradi-moderne ivoirienne Allah Thérèse.

Les hommages à cette gloire de la musique ivoirienne devraient faire le tour des réseaux sociaux au cours de la journée de ce lundi. Le programme des obsèques sera ultérieurement communiqué, une fois qu’il sera connu.

Mais dans l’immédiat certains se demandent si le gouvernement prendra en charge les obsèques d’Allah Thérèse, tout comme il l’avait décidé de prendre en charge l’organisation des funérailles de DJ Arafat, le numéro 1 du coupé décalé en Côte d’Ivoire décédé le 12 août dernier dans un accident de moto dans la capitale économique ivoirienne.

Selon la chaine nationale, Allah Thérèse serait décédée des suites d’un malaise dans la nuit du dimanche, aux alentours de 23h. La chanteuse ivoirienne totalisait 64 ans de carrière musicale.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.