Press "Enter" to skip to content

Grace TI rend hommage à DJ Arafat

C’est à travers une anecdote remontant à plusieurs années que la chanteuse ivoirienne a rendu hommage à l’artiste DJ Arafat décédé il y’a tout juste une semaine. Les jours passent mais les ivoiriens sont toujours sous le choc de la disparition du roi du coupé décalé qui a perdu la vie après un terrible accident de moto.

Les hommages à DJ Arafat s’enchainent au fil des jours sur les réseaux sociaux. Des stars de la musique aux personnalités du monde politique, c’est toute la Côte d’Ivoire se mobilise pour saluer la mémoire de l’artiste coupé décalé. A l’instar de la grande famille du coupé décalé, la chanteuse ivoirienne Grace TI a elle aussi rendu hommage à DJ Arafat ce lundi à travers une anecdote, une semaine après le décès du chanteur ivoirien dans un accident de moto à Abidjan :

«DJ ARAFAT était venu en 2009 dans mon collège pour faire un spectacle, c’est ainsi que je l’ai rencontré , je me suis approché de lui et contre toutes attentes lui qui était déjà une grande star à l’époque a été tellement sympathique et gentil avec moi qu’on est devenu amis dès cet instant. Quelques temps passèrent et un jour j’étais à la maison avec mes sœurs devant la télévision lorsqu’une de ses chansons est passée, elles commencèrent donc à danser toutes joyeuses en ne cessant de crier “mon idole, mon idole’’. J’ai donc souris et dis à mes sœurs avec une grande fierté que celui que vous voyez entrain de chanter (Dj Arafat ) c’est mon ami et qu’il m’invite à tout ses shows , mais elles ne m’ont pas crû .

Elles se sont regardées d’un air moqueur, comme pour me dire que je suis une menteuse , ça m’a tellement vexé que je voulais coûtes que coûtes tirer tout ça au clair . Les jours passèrent et cette histoire alimentait nos discussions à la maison , j’étais même devenu un sujet de moquerie car personne ne croyait que moi l’adolescente que j’étais à l’époque pouvait connaître le Grand Yôrô . C’est ainsi qu’un midi moi et mes soeurettes sortions d’un restaurant en train de discuter ( toujours dans les critiques à mon égard sur le même sujet ) et voilà tout d’un coup la voiture d’Arafat qui apparaît dans la rue en venant vers nous .

Elles se mirent donc à chuchoter ” voici Arafat qui arrive, aujourd’hui là on va voir si elle le connaît” tout en rigolant ; Je me suis donc mis à transpirer à grosses gouttes car ce n’était pas évident qu’il me reconnaisse vu qu’il était au volant, de plus il n’était pas obligé de s’arrêter car étant en plein milieu de la voie c’était pas la meilleure des conditions pour saluer quelqu’un. Quand il est donc arrivé à mon niveau j’ai baissé la tête de peur qu’il me dépasse en me regardant , mais arrivé à notre niveau il s’est mis à crier mon nom “GRACE GRACE” avec un sourire réchauffant le coeur et nous a tous demandé de montrer à l’arrière pour qu’il nous depose chez nous .

Il a même rigolé avec mes sœurs qui n’en croyaient pas leurs yeux, elles entrain de causer avec Dj Arafat comme si de rien n’était. Le feu le feu , mdr j’étais tellement contente qu’il ait essuyé la honte sur moi et toujours aussi surprise de sa sympathie. C’était quelqu’un de tellement bon si vous saviez, car contrairement à l’image qu’il donnait en public en vrai c’était une personne formidable
Repose en paix “grand frère” adoré».

En attendant les obsèques du DJ ivoirien, la toile est depuis quelques heures en ébullition après la diffusion de certains clichés présentés comme ceux du corps d’Arafat. Accablé par les menaces et injures, la société Ivosep est sortie de sa réserve pour démentir ces rumeurs répandues sur la toile depuis dimanche. Aucune photo du corps du Yorobo n’a été diffusée sur les réseaux sociaux selon l’entreprise funèbre.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.