Press "Enter" to skip to content

Coronavirus Côte d’Ivoire : fin de la mise en quarantaine des voyageurs à l’INJS

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Face à la menace du Coronavirus en Côte d’Ivoire, plusieurs voyageurs revenus de l’étrangers dans la journée du mardi ont été convoyés à l’INJS de Marcory où ils ont été placés en quarantaine, normalement pour une durée de 14 jours. Mais aux dernières nouvelles, la mise en observation des voyageurs parmi lesquels l’on dénombrerait 61 ressortissants chinois, a été levée.

Alors que le Coronavirus en Côte d’Ivoire est bel et bien une réalité, les ivoiriens sont nombreux à remettre en cause la gestion de cette crise sanitaire par le ministère de la santé. Après la confirmation de nouveaux cas, six en tout actuellement, 13 mesures sont entrées en vigueur depuis le mardi 17 mars 2020. Parmi les mesures, la mise en quarantaine de tous les voyageurs revenus de l’étranger pour une durée de deux semaines.

A cette occasion, le centre de l’INJS, l’Institut National de jeunesse et des sports, a été réquisitionné par l’Etat ivoirien, pour servir de site pour la mise en quarantaine des cas suspects du Coronavirus en Côte d’Ivoire. Dans la journée du mardi 17 mars, une soixantaine de ressortissants chinois sont arrivés par vol à Abidjan, semant l’angoisse chez de nombreux ivoiriens.

Ces ressortissants chinois présentés comme des résidents permanents en Côte d’Ivoire ont été placés en quarantaine à l’INJS de la commune de Marcory. Des ivoiriens revenus de l’étrangers, notamment la France, ont également été placés en quarantaine dans ce centre.

A la surprise générale de tous, le ministre vient d’annoncer la fin de cette mesure au centre réquisitionné par l’Etat ivoirien pour tous les voyageurs qui y étaient confinés, annonçant que les voyageurs poursuivront à domicile le confinement :

«Tous ceux qui ont été confinés à l’INJS pourront rentrer chez eux, le confinement se poursuivra chez eux avec un suivi», lance le ministre, selon une information rapportée par nos confrères d’Abidjan. Nombreux sont les ivoiriens qui ont pointé du doigt l’incompétence du ministre de la santé sur les réseaux sociaux, concernant la gestion de la crise sanitaire Covid-2019.

Ces voyageurs susceptibles d’être porteurs de la maladie rejoindront donc leur domicile, alors que la mise en quarantaine sur le site de l’INJS était prévu pour une durée de deux semaines. Pour rappel, aucune décision ne mise en quarantaine à domicile ne figure parmi les recommandations prises par l’exécutif lors de la réunion avec le conseil national de sécurité.

Les 13 mesures prises par le gouvernement

 

1. Suspension pour une période de 15 jours renouvelable, à compter du 16 mars 2020 à minuit, de l’entrée en Côte d’Ivoire des voyageurs non ivoiriens en provenance des pays ayant plus de 100 cas confirmés de maladie à coronavirus (COVID-19). Les ressortissants ivoiriens et les résidents permanents non ivoiriens seront soumis à une mise en quarantaine obligatoire pour 14 jours dès leur entrée sur le territoire ivoirien dans les centres réquisitionnés par l’Etat ;
2. Renforcement du contrôle sanitaire aux frontières aériennes, maritimes et terrestres ;
3. Mise en quarantaine des cas suspects et des contacts des malades dans les centres réquisitionnés par l’Etat ;
4. Fermeture de tous les établissements d’enseignement préscolaire, primaire, secondaire et supérieur pour une période de 30 jours à compter du 16 mars 2020 à minuit ;
5. Respect d’une distance d’au moins un (01) mètre entre les personnes dans les grandes surfaces, les maquis, les restaurants, les entreprises, la zone aéroportuaire et les lieux publics;
6. Respect des mesures d’hygiène corporelle, comportementale, hydrique et alimentaire (lavage des mains au savon, application des solutions hydro-alcooliques, interdiction des salutations manuelles, accolades et embrassades, interdiction stricte de la consommation de la viande de brousse) ;
7. Fermeture des boîtes de nuit, des cinémas et des lieux de spectacle pour une période de 15 jours renouvelable à compter du 18 mars 2020 à minuit ;
8. Interdiction des rassemblements de population de plus de 50 personnes pour une période de 15 jours renouvelable à compter du 18 mars 2020 à minuit ;
9. Suspension de tous les événements sportifs et culturels nationaux et internationaux ; pour une période de 15 jours renouvelable à compter du 18 mars 2020 à minuit ;
10. Ouverture de sites complémentaires équipés de prise en charge à Abidjan, Abengourou, Aboisso, Bondoukou, Bouaké, Bouna, Daloa, Gagnoa, Korhogo, Man, Odienné, San Pédro et Yamoussoukro ;
11. Gratuité totale du diagnostic et de la prise en charge de tous les cas suspects et confirmés de COVID-19 ;
12. Renforcement de la sécurité sanitaire des agents de santé, du personnel de la recherche, des forces de défense et de sécurité, des agents des zones aéroportuaires et de la plateforme portuaire dans la prévention du COVID-19 ;
13. Réactivation des comités départementaux de lutte contre les épidémies.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.