Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Échangeur carrefour Akwaba : coût 26,2 milliards, fin des travaux en juin 2024

L’échangeur du carrefour Akwaba dans la commune de Port-Bouët, est très attendu par les ivoiriens, ce carrefour l’une des principales voies d’entrée et de sortie dans la capitale économique ivoirienne. Selon les informations dont nous disposons, le cout du projet s’élèverait à plus de 26 milliards de Francs Cfa.

L’échangeur du carrefour Akwaba se classe parmi les projets prioritaires du gouvernement, en termes d’infrastructures économiques. Pour ceux et celles qui l’ignorent, les travaux ont débuté officiellement depuis le 15 décembre 2021. Un an après le lancement, des travaux de l’échangeur du carrefour Akwaba entrent désormais dans leur phase active.

Outre son aspect architectural qui est d’ores et déjà salué par de nombreux ivoiriens, le projet devrait à termes permettre de désengorger la circulation et assurer une fluidité des déplacements : «situé dans la commune de Port-Bouët à Abidjan, le futur échangeur du carrefour Akwaba constitue le point de jonction de voies importantes pouvant être assimilées à des voies rapides urbaines, telles que le VGE, l’autoroute de Grand-Bassam (Nationale A 100), la voie express de l’aéroport d’Abidjan. En ce qui concerne les caractéristiques des voies, le coordonnateur adjoint PACOGA a laissé entendre qu’elles seront faites en deux ouvrages d’art, 5 kilomètres de voie, un viaduc entre le VGE et l’autoroute de Grand-Bassam», rapporte Paul Kangah.

Selon une information transmise par le district d’Abidjan, le nouvel échangeur d’Abidjan, situé dans la commune de Port-Bouët, coutera la bagatelle de 26,2 milliards de Francs Cfa. Toujours selon le district d’Abidjan, le projet est financé par la Banque Mondiale, à travers le PACOGA. Les travaux sont exécutés par l’entreprise chinoise CHEC.

Selon les estimations et tenant compte de la durée d’exécution, la fin des travaux pour ce projet est prévue pour fin juin 2024. Dans moins de deux ans, Abidjan, la capitale économique ivoirienne, sera dotée d’un nouvel échangeur, qui séduit déjà par son aspect architectural.

Selon les prévisions, environ 170 000 véhicules sont attendus sur cet échangeur qui facilitera la circulation dans cette zone principale d’entrée à Port-Bouët et surtout à Abidjan pour les voyageurs en avion.

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Mission News Theme by Compete Themes.