Press "Enter" to skip to content

Les hommes les plus riches d’Afrique en 2018

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les hommes les plus riches d’Afrique en 2018 est un podium composé de 23 milliardaires africains si l’on se fie aux calculs du célèbre magazine Forbes. Dans ce classement réservé aux plus grosses fortunes africaines, les patrimoines financiers se comptent par milliards de dollars.

Les hommes les plus riches d’Afrique en 2018 sont au nombre de 23 milliardaires en dollars selon le magazine américain Forbes. Comme ce fut le cas l’an dernier, Aliko Dangote reste au sommet du classement des africains les plus riches en 2018. Le milliardaire nigérian est à la tête d’une fortune estimée cette année à 12,2 milliards de dollars.

Cette colossale fortune classe tout naturellement le milliardaire nigérian en tête du top 50 des hommes les plus riches d’Afrique en 2018. Mais malgré une fortune si impressionnante, le magnat de l’industrie cimentière est encore très loin de se mesurer aux illustres milliardaires de la planète. Si sa fortune est estimée aujourd’hui à 12,2 milliards de dollars, Dangote ne figure même pas au classement des 50 hommes les plus riches du monde en 2018.

Le milliardaire nigérian est suivi au classement cette année par le sud-africain Nicky Oppenheimer. La seconde fortune africaine pèse 7,7 milliards selon les estimations du magazine américain. Il serait plus judicieux de parler de classement des 23 personnalités les plus riches d’Afrique en 2018 puisque le podium des plus grosses fortunes comprend deux femmes, Isabel Dos Santos et la milliardaire nigériane Folorunsho Alakija.

La fille aînée du président Dos Santos figure toujours dans le top 10 des africains les plus riches malgré un léger recul de sa fortune qui s’établit à 2,7 milliards de dollars. Folorunsho Alakija reste elle toujours dans le classement des 20 plus grosses fortunes du continent africain cette année.

La fortune cumulée des 23 milliardaires africains de la liste Forbes s’établit à 75,4 milliards de dollars cette année, soit à 3,4 milliards près la fortune du français Bernard Arnault qui occupe la 4e place du podium des 10 hommes les plus riches du monde en 2018.

Classement des 23 milliardaires africains de l’année 2018

• 23e Christoffel Wiese (Afrique du Sud), fortune estimée à 1,1 milliard de dollars : le sud-africain quitte le top 10 des africains les plus riches en 2018 après sa démission de la présidence du conseil d’administration de Steinhoff. Toutefois, Christoffel Wiese reste toujours parmi les 30 hommes les plus riches d’Afrique.

• 22e Onsi Sawiris (Egypte), fortune estimée à 1,1 milliard de dollars : issus du clan Sawiris, famille la plus riche d’Egypte, Onsi n’est pas dans le top 20 du classement Forbes des africains les plus riches, contrairement à Naguib et Sami Sawiris.

• 21e Desmond Sacco (Afrique du Sud), fortune estimée à 1,1 milliard de dollars : le PDG d’Assore Group reste aux portes du top 20 des plus grosses fortunes africaines de l’année.

• 20e Stephen Saad (Afrique du Sud), fortune estimée à 1,2 milliard de dollars : le PDG d’Aspen Pharmacare fait partie des 8 milliardaires sud-africains officiellement cités dans le classement des 23 hommes les plus riches d’Afrique en 2018.

• 19e Michiel Le Roux (Afrique du Sud), fortune estimée à 1,2 milliard de dollars : magnat des finances, il est l’un des fondateurs de Capitec Bank, l’une des plus grandes structures bancaires au pays de l’apartheid.

• 18e Youssef Mansour (Egypte), fortune estimée à 1,4 milliard de dollars : il détient une part du groupe familial Mansour.

• 17e Mohammed Dewji (Tanzanie), fortune estimée à 1,5 milliard de dollars : PDG de MeTL Group, il est le seul milliardaire originaire de l’Afrique de l’est cité dans le classement Forbes.

• 16e Othman Benjelloun (Maroc), fortune estimée à 1,6 milliard de dollars : le PDG de BMCE Bank est l’un des deux milliardaires marocains cités dans le classement des fortunes africaines par le magazine américain.

• 15e Folorunsho Alakija (Nigéria), fortune estimée à 1,6 milliard de dollars : la patronne de Famfa Oil est l’une des deux femmes qui représente les businesswomen africain au classement des hommes les plus riches d’Afrique en 2018.

• 14e Strive Masiyiwa (Zimbabwe), fortune estimée à 1,7 milliard de dollars : le PDG du groupe Econet est l’un des nouveaux milliardaires africains du classement établi par Forbes.

• 13e Yasseen Mansour (Egypte), fortune estimée à 1,9 milliard de dollars : comme l’indique son nom, il fait partie de l’un des clans les plus riches de son pays.

• 12e Aziz Akhannouch (Maroc), fortune estimée à 2,2 milliards de dollars : à en juger par le magazine américain, le patron d’Akwa Group vient en tête du classement des plus grosses fortunes marocaines en 2018.

• 11e Patrice Motsepe (Afrique du Sud), fortune estimée à 2,4 milliards de dollars : l’homme noir le plus riche de son pays.

• 10e Mohamed Mansour (Egypte), fortune estimée à 2,7 milliards de dollars : il est le plus riche du clan Mansour selon le magazine américain.

• 9e Isabel dos Santos (Angola), fortune estimée à 2,7 milliards de dollars : malgré une fortune en baisse d’environ 400 millions de dollars, la fille du président Dos Santos reste sur le podium des plus grosses fortunes africaines d’après Forbes.

• 8e Koos Bekker (Afrique du Sud), fortune estimée à 2,8 milliards de dollars : le patron du groupe de médias Naspers est la troisième fortune de son pays cette année.

• 7e Naguib Sawiris (Egypte), fortune estimée à 4 milliards de dollars : il dirige l’une des branches du groupe familiale Orascom.

• 6e Issad Rebrab (Algérie), fortune estimée à 4 milliards de dollars : la première fortune algérienne et aussi le seul algérien de la liste des milliardaires africains cette année.

• 5e Mike Adenuga (Nigéria), fortune estimée à 5,3 milliards de dollars : au classement des 10 hommes les plus riches en Afrique de l’ouest en 2018, le PDG de Globacom reste toujours la seconde fortune de la zone ouest africaine.

• 4e Nassef Sawiris (Egypte), fortune estimée à 6,8 milliards de dollars : le plus riche du clan Sawiris en Egypte détient également 7% d’action au sein de l’équipementier Adidas.

• 3e Johann Rupert (Afrique du Sud), fortune estimée à 7,2 milliards de dollars : le patron de la compagnie Richemont pointe à la troisième place du classement des hommes les plus riches d’Afrique en 2018.

• 2e Nicky Oppenheimer (Afrique du Sud), fortune estimée à 7,7 milliards de dollars : la première fortune du pays de l’apartheid reste à la seconde place du classement des plus fortunes africaines cette année.

• 1er Aliko Dangote (Nigéria), fortune estimée à 12,2 milliards de dollars : il est encore très loin du classement des plus grosses fortunes mondiales, mais le milliardaire nigérian règne toujours au sommet du classement des 30 hommes les plus riches d’Afrique, un podium que se partagent les milliardaires nigérians et sud-africains.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.