Press "Enter" to skip to content

La Côte d’Ivoire, pays le plus riche en Afrique de l’ouest en 2020?

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Côte d’Ivoire fait incontestablement partie des pays les plus riches en Afrique de l’ouest. Depuis plusieurs années, la République ivoirienne est classée parmi les trois grandes puissances économiques de la zone CEDEAO, un classement dominé par la République fédérale du Nigéria. Selon un célèbre journaliste, la République ivoirienne a ravi la première place du classement au Nigéria cette année.

Et la Côte d’Ivoire était le pays le plus riche en Afrique de l’ouest en 2020 ? Si pour certains cette théorie semble un peu tirée par les cheveux, force est de reconnaitre que les récentes performances économiques du pays ne sont pas passées inaperçues.

Si le classement par PIB en Afrique de l’ouest est largement dominé par la République fédérale du Nigéria, en termes de revenu moyen par habitant, la République fédérale est loin d’être la première puissance économique de la zone CEDEAO.

Se basant sur les récentes données de la Banque Mondiale, le journaliste Said Penda estime que la Côte d’Ivoire est officiellement devenue le pays le plus riche en Afrique de l’ouest en 2020. Le journaliste africain fonde son affirmation sur les récentes données de la Banque mondiale concernant le revenu par habitant dans la sous-région ouest africaine. Selon l’institution mondiale, le PIB par habitant le plus élevé de la sous-région cette année est celui de la Côte d’Ivoire :

«La Côte d’Ivoire désormais le pays le plus riche en Afrique de l’Ouest.
Les dernières statistiques récemment publiées par la Banque mondiale, classent la Côte d’Ivoire en tête avec un PIB par habitant qui s’établit à 2 286 dollars fin 2019, suivie du Nigeria (2 230 dollars) et du Ghana (2 202 dollars).

En une décennie, le pays d’Alassane Ouattara a ainsi doublé son PIB par habitant qui était de moins de 1 000 $ quand l’actuel président arrivait au pouvoir en 2011. C’est la 2e plus forte progression en terme de production de richesse en Afrique. Abidjan n’est devancé que par la Guinée-Equatoriale qui a connu la plus forte progression dans ce domaine à l’issue du boom pétrolier de ce petit pays très faiblement peuple d’Afrique Centrale (moins d’un million d’habitants).

Les experts des institutions financières internationales notent que les performances économiques enregistrées par le régime Ouattara sont d’autant plus remarquables qu’elles ne résultent pas de l’exploitation d’un riche sous-sol, mais plutôt de politiques économiques intelligentes et de réformes structurelles bien pensées.

Dans les deux autres pays de la CEDEAO qui talonnent la Côte d’Ivoire dans ce classement (Nigeria et Ghana), la production de la richesse est plutôt le fruit de l’exploitation minière et pétrolière. En effet, premier producteur de l’or en Afrique (142,4 tonnes en 2019, contre seulement 32,5 tonnes pour la Côte d’Ivoire), le Ghana produit par ailleurs cinq fois plus de pétrole que le pays d’Alassane Ouattara (environ 200 000 barils par jour, contre moins de 40 000).

Les observateurs et experts des questions économiques notent que “avoir élu un expert de génie des questions économiques et financières a eu des effets bénéfiques indéniables sur la Côte d’Ivoire, si on en juge par la réalité des chiffres et les retombées palpables sur les populations”.
Ce qui est vrai, est vrai ! », explique le journaliste Said Penda.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.