Press "Enter" to skip to content

Meeting du FPI à Yopougon : Dahi Nestor annonce les couleurs

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Front populaire ivoirien organise samedi 20 juillet un giga meeting à la place CP1 de la commune de Yopougon. Secrétaire général adjoint de la dissidence au FPI, Dahi Nestor a rencontré les responsables de la jeunesse du parti de la commune qui accueillera cette manifestation de soutien à Laurent Gbagbo et d’appel à la réconciliation nationale.

Dahi Nestor sera aux premières loges du meeting du FPI à Yopougon prévu pour ce samedi 20 juillet 2019. Le secrétaire général adjoint de la dissidence du parti a rencontré la jeunesse de son parti avant cette grande mobilisation pour la réconciliation nationale. Pour le responsable de la dissidence du front populaire ivoirien, l’heure est venue pour le parti d’écrire une nouvelle page en allant à la réconciliation, conformément à la volonté de Laurent Gbagbo :

«Laurent Gbagbo nous demande la réconciliation, de faire la paix. Il sait que nous avons souffert le plus, il sait que nous avons été victime de cette guerre, nous avons été vainqueur de l’élection de 2010. Mais il nous demande de faire la réconciliation. Comme nous ne sommes pas rancuniers, comme nous les enfants de Gbagbo nous ne sommes pas des va-t-en-guerre, notre chef, notre champion nous demande de faire la réconciliation», a fait Dahi Nestor.

Sans pour autant se prononcer sur la prochaine présidentielle, le secrétaire général adjoint du FPI a appelé les militants à rester mobiliser pour le grand retour de Laurent Gbagbo en 2020 en Côte d’Ivoire : «Nous sommes aujourd’hui à une autre étape de la lutte. La situation sociopolitique a évolué de manière positive parce que le Président Gbagbo est aujourd’hui en Belgique, il n’est pas en prison. Alors que notre objectif c’est que notre référent, notre garant moral soit avec nous. Avant 2020, il faut que notre champion, notre guide avec qui nous allons mouiller le maillot de 2020 soit avec nous». Le dirigeant ivoirien sera bientôt fixé sur son sort à la CPI. En attendant, il reste en Belgique, le temps de son acquittement définitif ou pas.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.