Press "Enter" to skip to content

Gnamien Konan donne les raisons de son engagement politique

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Après avoir codirigé le pays avec le RHDP parti unifié, Gnamien Konan a basculé depuis plus d’un an au sein de l’opposition ivoirienne, signe de son mécontentement de la gestion actuelle du pays. L’ancien patron des douanes ivoiriennes revient sur les raisons de son engagement politique

Bien entendu, nous ne faisons pas la politique comme dans les pays développés. D’ailleurs on peut dire: dites-moi comment vous faites la politique, je vous dirai quel est votre pays.

Oui, à ce stade notre engagement est encore, souvent tribal ou alimentaire. 90% des Ivoiriens s’engagent pour ces deux raisons. 5%, sans savoir trop pourquoi ou par suivisme et 5%, seulement par conviction.
Ne cherchez donc pas trop pourquoi, malgré nos immenses ressources, nos pays n’avancent pas. Pourquoi tant de passion inutile dans la politique?
Pourquoi tant d’intellectuels, ceux-là même qui doivent féconder le débat politique, ont-ils si peur de s’engager?
Allons-nous composer la classe dirigeante avec ces intellectuels et cadres au détriment de ces jeunes inexpérimentés ou techniquement limités qui ont battu le pavé et parfois risqué leur vie?

C’est pourquoi les politiques du tabouret ou du rattrapage ethnique sont pires que la guerre pour notre pays.

Les cadres ont peur pour leur poste, le débat est tribal, on le voit très clairement sur les réseaux sociaux.

Ce que je reproche au Président du RHDP n’a rien de personnel ou physique. Je lui en veux d’avoir exacerbé ces comportements primaires dans la politique et la société ivoirienne. On peut construire ponts et routes, centrales électriques ou universités, cela ne suffira jamais tant qu’on ne rendra pas sa noblesse à la politique.

Et négliger l’ALTERNANCE qui est pour nous, l’oxygène de la démocratie, qui favorise la redevabilité et réduit l’impunité, représente le véritable coup de grâce qui menace les fondements de notre vivre ensemble.

C’est pourquoi les Ivoiriens s’apprêtent à fuir en masse en 2020. Ils ont peur à chaque fois que le RHDP brandit LA MENACE DE LA PAIX en lieu et place du dialogue avec les autres.

Nous devons, ensemble, nous asseoir et réfléchir pour sortir de cette impasse. Le temps presse.

Quand on est aussi grand, beau et fort, parler avec qui que ce soit ne représente ou ne coûte rien. Enlevons nous du crâne l’illusion qu’on peut gagner seul.

Qui suis-je pour vous parler ainsi? Je suis Gnamien Konan tout court. L’homme qui aime son pays plus que lui même.”

Gnamien Konan Président de
L@ Nouvelle Côte d’Ivoire.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.