Press "Enter" to skip to content

Marché Adjame Roxy : 4 tonnes de faux médicaments saisies par la police

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vaste opération à Adjame Roxy ce mardi dans le cadre de la lutte contre les médicaments falsifiés. Ce marché noir par lequel transite une grande quantité de faux médicaments a fait l’objet d’une vaste perquisition ce 17 décembre. A l’issue de cette opération initiée par le ministre de la santé, plus de 4 tonnes de comprimés de qualité inférieure ont été saisies.

Le ministère de la santé a initié ce mardi une vaste opération de perquisition à Adjamé Roxy, un marché noir par lequel transite des milliers de médicaments de qualité inférieure. Cette opération a été couronnée par une importante saisie, si l’on se fie au communiqué de la police :

«Ce mardi 17 décembre 2019, s’est tenue, à la demande de Mr le Ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, une vaste opération de saisie de Médicaments de Qualité Inférieure et Falsifiés à Adjame ROXY.

Cette opération a été réalisée en présence de Mr le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique. SAISIE REALISEE: 4.020 KG soit 04 TONNES 20 KG de Médicaments de Qualité Inferieure et Falsifiés (MQIF).», lisons nous dans le communiqué de la police ce mardi.

Pour l’heure, la police ne fait mention d’aucune interpellation dans le cadre de cette opération d’envergure qui a eu lieu ce mardi à Adjame Roxy. La destruction de ce marché noir destiné aux faux médicaments et aux comprimés de qualité inférieure avait été évoquée par le passé.

Mais cette nouvelle descente sur le site montre encore que le fameux marché d’Adjame Roxy continue d’être un relai important dans la mise en circulation de médicaments de qualité inférieure, des comprimés que certains ivoiriens s’arrachent comme de petits pains, jugeant que les coûts des médicaments en pharmacie sont parfois hors de prix.

Malgré cette saisie de 4 tonnes dans ce marché noir, de nombreuses questions restent encore sans réponse, comme celle de l’identité des personnes impliquées dans ce vaste de trafic qui nuit à la santé des ivoiriens. Qui sont les personnes qui tirent les ficelles dans l’ombre en faisant transiter ces médicaments de qualité inférieur à Adjamé Roxy depuis des années ?

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.