Press "Enter" to skip to content

Finale CAN 2012 : Les révélations de Zokora sur le pénalty manqué de Didier Drogba

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La finale de la CAN 2012 restera pendant de nombreuses années gravées dans les mémoires de certains ivoiriens. Après un parcours sans faute, l’équipe de Côte d’Ivoire, menée par son emblématique capitaine Didier Drogba, s’est malheureusement inclinée face à la Zambie d’Hervé Renard aux tirs aux buts.

La finale de la CAN 2012 a opposé la Côte d’Ivoire à la surprenante équipe de Zambie, coachée à l’époque par le français Hervé Renard. Grands favoris, les éléphants ne réussiront pas à venir en bout des chipolo polo durant le temps réglementaire. Après un score vierge aux prolongations, les deux équipes se départageront lors de la redoutable séance de tirs aux buts, un exercice où les zambiens se montreront bien meilleurs que les ivoiriens. Pourtant, les ivoiriens avaient eu une occasion en or de battre la Zambie au cours du jeu, grâce à un pénalty obtenu à une dizaine de minutes de la fin du match.

Le capitaine Didier Drogba se chargera de le transformer pour conduire les siens à la victoire. Mais l’ancien capitaine des éléphants échouera dans cet exercice, redonnant ainsi espoirs aux zambiens dans cette finale de la CAN 2012. Sept ans plus tard, Didier Zokora, l’un des joueurs ivoiriens ayant disputé cette malheureuse finale, revient sur le pénalty manqué de Didier Drogba. A en croire ses explications, l’issue du match aurait pu être différente, si l’ancien capitaine des éléphants laissait un autre coéquipier se charger de tirer le pénalty :

«On a dit au capitaine, Son excellence Drogba Didier, si demain il y a un penalty au cours du match ne le tire pas…Peu importe si on gagne, on dira Drogba et ses partenaires ont gagné la coupe d’Afrique. Il dit OK, qu’il a compris. On part au match. Penalty à dix minutes de la fin du match. Yaya prend le ballon et Drogba en tant que capitaine, le leader, il tend la main à Yaya…Yaya Touré na pas le choix, il lui remet le ballon. Il part derrière et j’entends le coach qui m’appelle ‘Maestro, Maestro arraches-lui le ballon’. J’ai dit au coache ‘Non, c’est lui le capitaine et je n’ai pas le choix’. Et malheureusement, il a raté…C’est un souvenir pour nous. C’est comme si on avait prédit cela à la veille du match, et ce fut un souvenir qui m’est resté là dans la tête», a révélé dans une interview l’ancien joueur du FC Séville.

Sans le dire ouvertement, Didier Zokora rejette dans une certaine mesure la responsabilité de l’échec collectif sur son ancien capitaine, puisqu’il s’est entêté à vouloir tirer le pénalty obtenu en cours de jeu, du moins selon les explications de Maestro.

Drogba réagit aux déclarations de Zokora

Et comme il fallait s’y attendre, l’ancien capitaine des éléphants n’a pas mis du temps à réagir aux révélations faites par Maestro dans une interview vidéo : «Mentir, c’est cacher une vérité que l’on doit manifester. C’est pas mieux de dire la vérité là ? Ou bien ? Lol», a lancé l’ancienne vedette de Chelsea dans un tweet. La finale de la CAN 2012 était le dernier match de Drogba et Zokora avec la sélection ivoirienne dans un match de coupe d’Afrique.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.