Press "Enter" to skip to content

Visite médicale concours eaux et forêts: Alpha Touré appelle Donwahi à suspendre les 120 000FCFA

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le programme des visites médicales approfondies pour le concours eaux et forêts 2019 en Côte d’Ivoire a été dévoilé dans la soirée du mardi. Mais des centaines de candidats ont grincé les dents lorsqu’ils ont découvert le montant qu’ils auront à payer lors de cette étape. Selon le ministère en charge, les candidats devront débourser la somme de 120 000 FCFA pour la deuxième visite. Membre de la coalition RHDP, le député Alpha Yaya Touré a appelé le ministre Alain Richard Donwahi à surseoir aux cent vingt milles exigés, pour instaurer un montant beaucoup plus accessibles à la majorité des candidats.

Les frais de visite médicale du concours eaux et forêts en Côte d’Ivoire ont été fixées à 120 000 FCFA. Certains candidats l’ont appris à leurs dépens lors de la publication du programme des visites médicales approfondies qui auront lieu dans la commune de Marcory, du 9 au 19 septembre prochain. Pour le député Alpha Yaya Touré, tous les candidats n’auront pas les moyens de payer les 120 000 exigés pour la visite médicale du concours eaux et forêts 2019 en CI. Pour cette raison, l’élu de la nation a appelé le ministre Alain Richard Donwahi à suspendre le montant fixé :

«Mr le Ministre je vous prie de suspendre le coût de la visite médicale. Ceux qui passeront ce concours sont tous des chômeurs. Et ce moment me rappelle ma vie estudiantine de tristesse au CBCG de Cocody. Je me rappelle encore de mes amis de Classe Bohoussou Alida, Samuel N’nodi qui m’invitaient à partager leur déjeuner car pour faute de moyens je restais chaque jour à l’école de 07 h à 18 h 30 sans rien manger. Mr le Ministre je quittais parfois Niangon sud à gauche pour emprunter le bus n•27 à 6 h sans manger jusqu’à la gare sud où je devais emprunter le 82 pour le CBCG de Cocody.

Mr le Ministre, parfois pour me prendre une carte de bus je devais me convertir en aide maçon dont la paye se fixait à 1500 Francs la journée Lors des week-ends. Je me rappelle encore de ces étages non loin de Niagon saint pierre que nous avons construits en aidant les maçons chaque jour. Permettez-moi Mr le Ministre de ne pas vous étaler cette vie».

Pour le député ivoirien, membre de la coalition en place, le ministre des eaux et forêts devrait revenir à un montant beaucoup accessible aux candidats, pour éviter que certains soient exclus du concours, faute d’avoir été en mesure de payer les frais de visite médicale fixés à 120 000 FCFA : «Je vous prie Mr le Ministre de réduire au moins à 25.000 le coût de la visite médicale que ces chômeurs doivent payer pour tenter leur chance», a poursuivi l’élu de la circonscription de Gbon. Avant le député Alpha Yaya Touré, Alain Lobognon, transfuge du RDR aujourd’hui dans l’opposition ivoirienne, a lui aussi dénoncé le montant exigé par la direction du concours aux candidats pour la visite médicale.

Selon le calendrier établi, les candidats doivent se rendre à la clinique Farrah de Marcory entre le 9 et le 19 septembre prochain pour cette étape. Reste à savoir si le ministre Alain Richard Donwahi changera d’avis dans les cinq jours à venir avant le début des visites approfondies.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.