Press "Enter" to skip to content

Mandat d’arrêt contre Lolo Beauté : la bloggeuse ivoirienne dément

Recherchée par la police judiciaire, la bloggeuse ivoirienne Lolo Beauté a déclaré ce jeudi qu’elle serait candidate à la prochaine élection présidentielle en Côte d’Ivoire. L’annonce a été faite au cours d’un live Facebook, en réponse aux rumeurs sur le mandat d’arrêt émis contre elle.

Activement recherchée par la police judiciaire pour propos indécents sur les réseaux sociaux, Lolo Beauté, à l’état civil Louise Makosso, a démenti qu’un mandat d’arrêt avait été émis contre elle. Selon la bloggeuse ivoirienne, elle serait simplement recherchée par la police judiciaire pour une mise en garde suite à ses propos indécents. C’est en tout cas ainsi qu’elle interprète les propos du Procureur Adou Richard. Dans sa déclaration, le Procureur n’a nullement indiqué qu’un mandat avait été émis contre la bloggeuse ivoirienne. Actuellement en France, la bloggeuse ivoirienne bien connue dans le milieu de la cosmétique en Côte d’Ivoire, a annoncé qu’elle rentrerait à Abidjan le 10 septembre prochain. Si elle confirme son retour à Abidjan, elle n’a pas encore révélé si elle se rendrait d’elle-même à la police judiciaire.

Lolo Beauté a déclaré ce jeudi 5 septembre qu’elle serait candidate à la présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire. S’agit-il d’un buzz ou d’une ambition politique de la bloggeuse ivoirienne ? Nous ne saurons probablement dans les jours à venir. Concernant ses ambitions politiques, il y’a de grandes chances que cela soit considéré comme un buzz de la bloggeuse, puisqu’elle-même se fait régulièrement appeler «maman na buzz».

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.