Press "Enter" to skip to content

Viol en Côte d’Ivoire: arrestation d’un homme qui violait sa fille de 4ans

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le viol s’invite une nouvelle fois au cœur de l’actualité en Côte d’Ivoire. après le décès de la petite Grâce, fillette de trois ans enlevée et violée à Dimbokro il y’a quelques semaines, la police vient de mettre la main sur un père qui avait l’habitude de violer sa propre fille âgée de 4 ans. S’il a pris la fuite après avoir été démasqué, le violeur, connu sous le nom de Tino le coiffeur, a été appréhendé par la police.

Des voix s’élèvent de plus en plus contre certains cas de viols rapportés en Côte d’Ivoire. Depuis un mois environ, la police et la presse rapportent des cas d’agression sexuelle sur des filles mineures. Alors que les ivoiriens se remettent peu à peu du décès de la petite Grâce enlevée et violée par un inconnu encore dans la nature, la police vient d’indiquer l’interpellation d’un homme impliqué dans le viol d’une fille de 4 ans. Présenté sous le nom de Tino le coiffeur, l’homme arrêté par la police battait et violait au quotidien sa propre fille de 4 ans à son domicile, à Bonoumin :

«Bonoumin : Il viole sa propre fille de 4 ans et tente de fuir . Le 23 octobre 2019 , à la riviera Bonoumin, une fillette de 4 ans environs que le voisinage ne voyais plus depuis un certains temps , a été découverte au domicile paternel, allongée dans les toilettes , sans vêtements et très mal en point. La fillette a été victime de sévices corporels et de violences sexuelles . Pendant que les voisins décident de l’envoyer rapidement dans un centre de santé, le père , lui a préféré prendre la fuite . Elle a été conduite et mise en observation immédiatement au chu de cocody.

Le Commissaire de police du 35ème arrondissement saisi des faits a facilité sa prise en charge . Une enquête est aussitôt ouverte par le Commisaire Ambeke du 35 eme . S’ensuit une bonne collaboration entre le commissariat et les acteurs des réseaux sociaux notamment les groupes Police Secours et Bénévoles de Premier Secours . Par une stratégie qui ne peut être dévoilée ici , l’indélicat père est interpellé 48 h plus tard. Il vivait seul avec sa fillette de 4 ans qu’il violait et battait régulièrement.

Sous la menace de son père , elle avait fait un certain temps dans la maison sans mettre le nez dehors . Saluons ici le professionnalisme du Commisaire Ambeke, chef de service du 35 eme arrondissement et la belle collaboration entre les groupes Facebook BPS et Police Secours.», indique la police dans un communiqué diffusé dans le groupe de Bénévoles Police Secours.

SOS pour fillette de 4 ans violée par son père

La police a également lancé un appel au gouvernement et aux bonnes volontés pour venir en aide à la fillette de 4 ans violée régulièrement par son propre père, Tino le coiffeur : «Il va être déféré devant les juridictions compétentes, il répondra de son acte . Mais nous demandons au gouvernement et aux organisations du droit des enfants de sauver cette fillette». Face à la récurrence des cas de viol en Côte d’Ivoire, surtout sur des fillettes, certains internautes ont recommandé un durcissement des sanctions à l’égard des violeurs, d’autre allant jusqu’à exiger le retour de la peine de mort dans le code pénal ivoirien, une idée à laquelle s’oppose fermement le député ivoirien Alain Lobognon.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.