Press "Enter" to skip to content

Crash d’un hélicoptère à Katiola : du nouveau sur les causes de l’accident

Le crash d’un hélicoptère militaire à Katiola pendant l’atterrissage, fait l’objet de nombreuses spéculations sur les réseaux sociaux. Si la situation est maitrisée, aucun communiqué pour l’instant sur le bilan des victimes de cet accident survenu en marge d’une cérémonie d’accueil du chef de l’Etat dans ladite localité. En ce qui concerne les circonstances de l’accident, les autorités viennent de balayer d’un revers de la main une théorie qui était relayée depuis quelques heures par des internautes sur les réseaux sociaux.

Le crash d’un hélicoptère militaire à Katiola ce mercredi 27 novembre 2019 a entaché la cérémonie d’accueil organisée en l’honneur de Ouattara Alassane, le président de la République de Côte d’Ivoire. Pour l’instant, les informations concernant cet accident d’un appareil de l’armée ivoirienne nous parviennent au compte-goutte. Si quelques images du crash de l’hélicoptère à Katiola sont disponibles, les autorités n’ont pour l’instant pas encore communiqué sur le bilan de ce regrettable accident.

Aussi, on ignore encore à cette heure, le nom de l’appareil qui s’est crashé à l’atterrissage dans la ville de Katiola ce mercredi, lors d’une cérémonie d’accueil du président Ouattara Alassane. Un communiqué de presse sera dans diffusé dans les heures qui suivent afin de fournir de plus amples informations sur ce crash d’un hélicoptère de l’armée ivoirienne. En ce qui concerne les circonstances de l’accident, certains internautes se sont empressés d’évoquer sur la toile que le crash aurait été causé par une collision entre deux avions.

Aucune collision à l’origine du crash de l’hélicoptère

Sans s’avancer pour l’instant sur les causes de cet accident, les autorités ont précisé qu’une collision n’était à l’origine du crash de l’avion militaire appartenant à l’armée ivoirienne : «Crash d’un hélicoptère militaire ce matin à l’atterrissage à KATIOLA, Dispositions prises et secours sur place. Aucun bilan pour l’heure. Il ne s’agit en rien d’une collision entre deux avions comme le fait croire une rumeur persistante sur les réseaux sociaux.», indique la police dans une note diffusée sur Police Secours.

Et parmi les causes de l’accident, nous pouvons probablement exclure les conditions climatiques, puisque les conditions étaient visiblement favorables au vol, ce qui n’était pas le cas il y’a quelques années lors du crash d’un Antonov à Abidjan. Le crash de l’hélicoptère militaire à Katiola pourrait donc s’expliquer par un dysfonctionnement de l’appareil en plein, ou dans le cas échéant par une mauvaise manœuvre du pilote. Quoi qu’il en soit, une enquête sera ouverte pour éclairer l’opinion publique sur les réelles causes de ce nouveau crash d’un avion en Côte d’Ivoire.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.