Press "Enter" to skip to content

Coronavirus: la Côte d’Ivoire suspend ses vols en provenance de Chine, France, Italie

La suspension des vols en provenance des pays infectés par le Coronavirus était très attendue en Côte d’Ivoire. Après le scandale provoqué par l’arrivée d’une soixantaine de chinois à Abidjan, le ministre de la santé a annoncé ce mercredi que toutes les liaisons aériennes en provenance des pays comptant plus de 100 cas de Covid-19 seront suspendues dès le jeudi 19 mars 2020.

Dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus en Côte d’Ivoire, le ministre de la santé Aka Aouélé a annoncé ce mercredi que la suspension des vols en provenance des pays comptant plus d’une centaine de cas de Covid-19 : «Tous ceux qui ont été confinés à l’INJS pourront rentrer chez eux à la maison, et le confinement se poursuivra chez eux avec un suivi. (…) Les forces de l’ordre et une équipe médicale effectueront la ronde et le contrôle chez les personnes confinées à la maison. (…) Dès demain suspension de tous les vols en provenance des pays qui ont enregistré plus de 100 cas de contaminations».

Cette mesure fait suite au scandale provoqué par l’arrivée de 61 chinois dans la capitale économique ivoirienne en provenance d’un vol de la compagnie Ethiopian Airlines. Ces 61 ressortissants chinois venus à Abidjan le mardi par vol ont tous été placés en quarantaine selon une information transmise dans la soirée par le ministre ivoirien de la santé.

Sont donc concernés par cette nouvelle mesure, la Chine, la France, l’Italie, l’Espagne, le Portugal, pour ne citer que ces pays. Ces pays totalisent à ce jour plus, pour certains, des milliers de cas de Coronavirus. Si le premier cas de Covid-19 en Côte d’Ivoire a été guéri, le pays est loin d’avoir endiguer la pandémie.

La fermeture des frontières aériennes avec les pays infectés aidera sans doute à lutter efficacement contre la propagation de cette maladie sur le sol ivoirien. Pour certains, outre les mesures déjà annoncées, à savoir la mise en quarantaine de certains cas suspects, le gouvernement devrait aller encore plus loin en optant pour le confinement des ivoiriens.

Gnamien Konan s’est en tout cas montré favorable à cette mesure pour lutter contre cette épidémie qui a déjà fait plus de 2000 morts en Italie.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *