Press "Enter" to skip to content

Contribution américaine OMS : Trump prive l’organisation de 500 millions de dollars

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Donald Trump vient d’annoncer la suspension de la contribution américaine à l’OMS. Le président des Etats-Unis prive ainsi l’organisation mondiale de la santé d’une subvention annuelle estimée entre 400 et 500 millions de dollars.

L’OMS devra se passer de la contribution américaine selon les dernières déclarations de Donald Trump. Le président américain a annoncé le mardi la suspension de la subvention des Etats-Unis à l’organisation mondiale de la santé : «Aujourd’hui, j’ordonne la suspension du financement de l’Organisation mondiale de la santé pendant qu’une étude est menée pour examiner le rôle de l’OMS dans la mauvaise gestion et la dissimulation de la propagation du coronavirus», a révélé le mardi le président de la première puissance économique au monde.

Selon l’administration Trump, la contribution américaine à l’OMS serait dix fois plus importante que celle de la Chine, une subvention évaluée entre «400 à 500 millions de dollars par an», tandis que la contribution chinoise à l’OMS s’établirait autour de 40 millions de dollars annuel, selon le président américain. A l’origine de la suspension de la contribution américaine à l’OMS, de nombreuses erreurs commises par l’organisation mondiale de la santé dans la gestion de l’épidémie du nouveau coronavirus.

Pour le président américain, «Si l’OMS avait fait son travail et envoyé des experts médicaux en Chine pour étudier objectivement la situation sur le terrain, l’épidémie aurait pu être contenue à sa source avec très peu de morts». Au sein de l’administration Trump, le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a également déploré la gestion de la crise sanitaire Covid-19 par l’Organisation mondiale de la santé :

«Par le passé, l’OMS a fait du bon boulot. Malheureusement, cette fois, elle n’a pas fait de son mieux, et nous devons faire en sorte de faire pression pour changer radicalement cela», confie le diplomate américain. Avec 612 380 cas de Covid-19 confirmés et 25 949, les Etats-Unis occupent désormais la première place du sombre tableau des pays les plus touchés au monde par l’épidémie du nouveau coronavirus.

Le retrait de la contribution américaine à l’OMS, pourrait compliquer davantage la lutte contre cette pandémie à l’échelle mondiale, surtout dans certains vulnérables qui dépendent en grande partie des subventions de l’Organisation Mondiale de la Santé.

 

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.