Press "Enter" to skip to content

DJ Arafat : artiste coupé décalé de Côte d’Ivoire

DJ Arafat, avec plus de 2 millions d’abonnés sur Facebook, reste de loin l’artiste coupé décalé le plus populaire de la Côte d’Ivoire. Après des débuts timides, le chanteur ivoirien s’est imposé au fil des années comme le numéro 1 de la tendance musicale créée par la Jet set ivoirienne à Paris.

DJ Arafat, à l’état civil Ange Didier Huon, figure parmi les plus grands artistes coupé décalé de la Côte d’Ivoire. Pour ses fans, le Yorobo demeure de loin le numéro 1 de la mouvance musicale qui fait loi dans l’univers musical ivoirien depuis plus d’une dizaine d’années. Né le 26 janvier 1986 dans la commune de Yopougon, Ange Didier Huon est le fils de la chanteuse ivoirienne Tina Glamour et de l’arrangeur Houon Pierre.

DJ Arafat a fait ses premiers pas dans la musique en officiant comme animateur dans l’un des célèbres maquis de la commune de Yopougon, le Shanghai. Son talent motivera le producteur ivoirien Roland Le Binguiste qui réside en France à le prendre sous son aile. En 2003, DJ Arafat enregistre son premier single baptisé «Jonathan», un hommage rendu à un artiste coupé décalé ivoirien décédé dans la fleur de l’âge.

C’est à partir de 2008 que la carrière du chanteur ivoirien connaîtra ses premiers grands succès. Avec Debordo Leekunfa, un ami d’enfance à lui qui officiait comme Disc-Jockey dans un maquis de la place, ils sortent en 2008 un tout nouveau concept baptisé le kpangor.

Enchaînant tube sur tube, le duo prendra les rênes du coupé décalé, jusqu’à ce que sonne l’heure de la séparation entre les deux stars de la musique. Amis hier, le Yorobo et Debordo Leekunfa se livreront une guerre sans merci sur la scène musicale. Nominé sept fois aux Koras Awards, DJ Arafat décrochera deux trophées lors de cette prestigieuse cérémonie de distinction africaine.

Il est par ailleurs l’unique artiste coupé décalé à avoir gagné à deux trophées à cette cérémonie. Le Yorobo a également été sacré deux fois meilleur artiste coupé décalé en Côte d’Ivoire, devant ses rivaux Serge Beynaud et Debordo Leekunfa. Le Yorobo compte aussi dans ses distinctions un Kundé d’or et une récompense au MTV Music Awards, notamment le prix du meilleur artiste africain.

En plus de la chanson, le Yorobo est aussi dans la production. Le chanteur ivoirien est le patron de Yorogang Production, une maison de production par laquelle est passée Ariel Sheney, aujourd’hui l’une des étoiles montantes du coupé décalé en Côte d’Ivoire. Le Yorobo accueille aussi dans son écurie certains jeunes talents comme Abomé l’Eléphant, Zekwon, Ali Le Code, ou encore le duo Jojo et Bryan.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.