Press "Enter" to skip to content

PDCI: le maire de Béoumi, Kouadio Kouadio Jean-Marc débarque au RHDP

La direction du PDCI RDA vient de perdre un nouveau soutien, cette fois dans la ville de Béoumi. Dans une déclaration faite ce jeudi, le ministre de la commune Sidi Touré, par ailleurs natif de la ville située dans le centre du pays, a confirmé l’adhésion au RHDP de l’ancien cadre du parti de Bédié. Le porte-parole du gouvernement a profité de l’occasion pour dévoiler les raisons qui ont poussé le maire de sa commune natale à virer au parti unifié de Ouattara Alassane.

Après avoir prêté allégeance au PDCI il y’a un an, le maire Kouadio Kouadio Jean-Marc de la commune de Béoumi a décidé de poser ses valises au RHDP. Son adhésion a été confirmée ce jeudi par le ministre de la communication Sidi Touré, aussi natif de la commune. Après sa victoire aux élections municipales d’octobre 2018, il avait décidé de se mettre à la disposition du parti démocratique de Côte d’Ivoire dirigé par Henri Konan. Mais un an après avoir prêté allégeance à Bédié, le maire de Béoumi débarque finalement au parti unifié, pour des raisons que le ministre Sidi Tiémoko Touré a expliqué ce jeudi :

«J’ai reçu ce jour à mon cabinet le Maire de la commune de Béoumi, M. KOUASSI KOUADIO Jean Marc qui est venu m’informer de sa décision d’adhérer à la grande Famille du RHDP.
Candidat aux élections législatives de 2016 dont il n’en est pas sorti victorieux ; M. KOUASSI KOUADIO Jean Marc a remporté les dernières élections municipales en tant que candidat indépendant à Béoumi. Après cette victoire, il a fait allégeance au PDCI dont il fut nommé délégué communal de Béoumi.

Aujourd’hui au regard des actions de développement réalisées par le Président de la République SEM. Alassane Ouattara et le RHDP sur toute l’étendue du territoire, M. KOUASSI KOUADIO Jean Marc, a pris l’engagement d’adhérer à cette grande famille.
Toute la coordination RHDP de la région de Gbêkê s’en réjouit et souhaite bonne arrivée à notre frère».

A l’approche de la prochaine présidentielle, la grande famille des unifiés continue de s’agrandir. Mais ce mercato politique n’inquiète guère au Pdci Rda, le parti le plus touché par les défections en faveur du Rhdp. Pour Henri Konan Bédié, les cadres de son parti ayant rejoint le camp de Ouattara Alassane n’ont pas emporté avec eux l’électorat du PDCI dans leurs différentes bases. Nous le saurons dans exactement 12 mois, lors de la prochaine présidentielle en Côte d’Ivoire.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.