Press "Enter" to skip to content

Rencontre Gbagbo Affi : Assoa Adou donne les vraies raisons

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le communiqué du camp Affi N’Guessan sur la rencontre avec Laurent Gbagbo était stérile en annonce. Aujourd’hui encore de nombreux partisans du FPI se demandent quels ont été les sujets abordés par les deux personnalités du front populaire ivoirien. Assoa Adou, secrétaire général de la dissidence, est revenu sur l’un des sujets évoqués par l’ancien président et son ex-premier ministre à Bruxelles il y’a un peu plus d’une semaine.

La rencontre Gbagbo Affi à Bruxelles s’est tenue dans la plus grande discrétion. C’est le secrétariat général du front populaire ivoirien dirigé par le frère de feu Aboudramane Sangaré, qui annoncera le tête-à-tête entre l’ancien président ivoirien et Pascal Affi N’Guessan. Secrétaire général de l’aile dissidente du FPI, Assoa Adou aurait pris part à cette rencontre entre l’ancien dirigeant ivoirien et son ex-premier ministre dans la capitale belge.

A l’occasion de la cérémonie de présentation du pagne du FPI, Assoa Adou est revenu sur les sujets abordés par les deux hommes à Bruxelles, notamment une requête précise que le président du FPI aurait soumise au fondateur du parti socialiste :

«Le Président Laurent GBAGBO a reçu Affi Nguessan sans condition. Il est passé par le porte parole Koné Katinan. N’oubliez pas les propos tenus par Affi l’année dernière quand il n’a pas été reçu par le Président GBAGBO , mais le Président GBAGBO l’a reçu, il faut remercier le Président GBAGBO qui est vraiment engagé à aller à la réconciliation à tous les niveaux . Affi est allé demander au Président qu’il ait un congrès unitaire. Une équipe de discussion est donc en place.», rapporte le secrétaire général de l’aile dissidente du parti.

Selon Jeune Afrique, les deux personnalités du parti auraient convenu de tout mettre en œuvre pour la réunification du front populaire ivoirien, avec notamment un partage des responsabilités au sein du parti entre le camp Affi et la dissidence. Outre la réunification du parti, le prochain chantier du FPI sera de présenter un candidat à la prochaine élection présidentielle en Côte d’Ivoire, un candidat qui fera l’unanimité dans l’hypothèse où Laurent Gbagbo ne prenait pas part à cette élection.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.